15 adaptations à voir au cinéma à la rentrée | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 16.08.2016 à 14h00 (mis à jour le 16.08.2016 à 14h00) Agenda

15 adaptations à voir au cinéma à la rentrée

Emily Blunt dans "La fille du train"

Adaptées d'une nouvelle, d'une biographie, d'un roman, d'une BD ou d'une pièce de théâtre, les sorties en salles d'ici la fin 2016 sont variées: du film d'auteur au blockbuster à effets spéciaux en passant par le thriller, le drame ou la comédie.

Adaptations et films biographiques seront au rendez-vous chaque mercredi dans les salles d'ici la fin de l'année, des super-héros Marvel aux films primés dans les grands festivals.
Voici quinze films très différents qui feront l'événement.

Juste la fin du monde de Xavier Dolan (21 septembre). Avec son casting cinq étoiles (Gaspard Ulliel, Marion Cotillard, Nathalie Baye, Vincent Cassel, Léa Seydoux), la pièce de Jean-Luc Lagarce (publiée aux Solitaires intempestifs) renaît sur grand écran, auréolée d'un Grand prix du jury à Cannes en mai.



Miss Peregrine et les enfants particuliers de Tim Burton (5 octobre). Le réalisateur d'Alice au pays des merveilles et d'Edward aux mains d'argent a essayé d'utiliser le moins d'effets spéciaux pour cette adaptation (un peu transformée pour les besoins du cinéma) du roman de Ransom Riggs. Bayard jeunesse prévoit d'éditer quatre livres autour de cette Miss particulière.



Bridget Jones Baby de Sharon Maguire (5 octobre). Troisième aventure cinématographique pour la plus célèbre "célibattante" britannique, avec de nouveau Renee Zellwegger pour l'incarner. La romancière Hélène Fielding a annoncé un quatrième livre pour le mois d'octobre.



L'Odyssée de Jérôme Salle (12 octobre). Le réalisateur de Largo Winch s'attaque à l'icône Cousteau dans cette production française où se croisent Pierre Niney, Lambert Wilson et Audrey Tautou. Adapté de la biographie d'Albert Falco et Yves Paccalet (qu'Arthaud rééditera cet automne), le film commence à la fin des années 1940, avant le grand plongeon.



Marion Cotillard dans "Mal de Pierres"
Mal de Pierres de Nicole Garcia (19 octobre). En compétition à Cannes, l'adaptation du best-seller de Milena Agus (Liana Levi) avait séduit une partie de la critique. Marion Cotillard y incarne Gabrielle, une femme dévorée par la passion et au bord de la folie.

Ma vie de Courgette de Claude Barras (19 octobre). Grand prix du jury et prix du public à Annecy, en compétition au Festival d'Angoulême, finaliste du Prix Lux du Parlement européen et candidat suisse aux prochains Oscars, ce film d'animation adapté du roman de Gilles Paris, Autobiographie d'une courgette (Plon), essaiera de conquérir petits et grands durant les vacances de la Toussaint.



La fille du train de Tate Taylor (26 octobre). Best-seller de Paula Hawkins en 2015, le film débarque déjà au cinéma, avec Emily Blunt dans le rôle principal. Le polar sort en format poche en France, chez Pocket, le 8 septembre.



Heloise Martin et Rayane Bensetti dans "Tamara"
Tamara d'Alexandre Castagnetti (26 octobre). La BD de Zidrou et Darasse (la série est parue chez Dupuis) connaît une deuxième vie à l'écran avec Heloise Martin dans le rôle-titre. Outre la polémique sur le manque de "rondeurs" de l'actrice principale, le film devra aussi se distinguer d'une autre adaptation qui réussit bien au box office, Joséphine, dont le deuxième opus est sorti il y a quelques mois seulement.

Mademoiselle de Park Chan-wook (2 novembre). En compétition à Cannes, cette splendide fresque signée du cinéaste de Old Boy, entre thriller complotiste et mélo sulfureux et érotique, est la transposition en Extrême-Orient du roman de Sarah Waters, Du bout des doigts (10-18).



Tahar Rahim dans "Réparer les Vivants"
Réparer les vivants de Katell Quillévéré (2 novembre). Le roman multi-récompensé de Maylis de Kerangal (Verticales), déjà adapté au théâtre (et en tournée dans toute la France cet automne), est porté à l'écran par la réalisatrice de Poison violent. Sélectionné au Festival de Venise, le film réunit Tahar Rahim, Anne Dorval et Emmanuelle Seigner.

Snowden d'Oliver Stone (2 novembre). Le film sur le lanceur d'alerte, interprété par Joseph Gordon-Levitt, se base sur deux livres, Le dossier Snowden: les services secrets au cœur d'un scandale planétaire du journaliste Luke Harding (Belin) et Time of the Octopus de Anatoly Kucherena, qui n'est autre que l'avocat d’Edward Snowden.



Inferno de Ron Howard (9 novembre). Après Da Vinci Code et Anges & Démons, Tom Hanks réendosse le costume de Robert Langdon, dans ce troisième volet inspiré des romans de Dan Brown. Lattès prévoit une nouvelle édition du livre le 5 octobre.



Les Animaux fantastiques de David Yates (16 novembre). Harry Potter est de retour. Enfin presque puisque le sorcier n'était pas né au moment des événements qui se déroulent dans cette adaptation du bestiaire imaginé par J.K. Rowling et écrit par le fictif Norbert Dragonneau, héros de ces nouvelles aventures. Sept livres sont programmés chez Gallimard jeunesse. Un deuxième épisode est déjà en développement pour une sortie en 2018.



Extrait du film "Polina, danser la vie"
Polina, danser la vie de Valérie Müller et Angelin Prlejocaj (16 novembre). Sélectionné à Venise, l'adaptation de la bande dessinée de Bastien Vivès (que Casterman réédite en septembre) sera autant un film de danse qu'un drame cinématographique. Juliette Binoche, Niels Schneider et Nastya Shevtzoda donnent corps aux personnages gracieux de Vivès qui avait reçu le Grand prix de la critique de bande dessinée en 2012 pour cet album.

Premier contact de Denis Villeneuve (7 décembre). Sélectionné à Venise, ce thriller de science-fiction avec Amy Adams et Jeremy Renner est l'adaptation d'une nouvelle de Ted Chiang, L'Histoire de ta vie, que l'on retrouve dans le recueil La tour de Babylone, paru en Folio SF en 2010).


close

S’abonner à #La Lettre