Tournage : l’affaire Snowden | Livres Hebdo

En librairie cette semaine, Le dossier Snowden : les services secrets au cœur d’un scandale planétaire de Luke Harding (Belin) revient sur le parcours du jeune informaticien, ancien employé de la CIA et de la NSA, exilé à Hong Kong puis à Moscou après ses révélations au Guardian en 2013 sur les programmes de surveillance de masse américains et britanniques. Echanges codés, filatures déjouées, pièces calfeutrées, destruction forcée de disques durs, autant d’ingrédients d’un thriller d’espionnage repris par Oliver Stone, qui vient d’entreprendre le tournage de son adaptation à Munich. Dans ce long-métrage qui devrait créer l’événement lors de sa sortie prévue fin décembre, Oliver Stone et son partenaire Moritz Borman ont réuni Joseph Gordon-Levitt, qui incarne Snowden lui-même, Nicolas Cage, Shailene Woodley, Zachary Quinto, Tom Wilkinson… Outre l’ouvrage de ce correspondant du Guardian, le film s’appuie sur Time of the Octopus, un roman de l’avocat de Snowden, Anatoly Kucherena, inspiré des confessions de son client durant son transit à l’aéroport de Moscou.

Moins avancé, un autre biopic est en cours chez Sony qui a acheté en mai dernier les droits de Nulle part où se cacher du journaliste du Guardian qui a révélé l’affaire, Glenn Greenwald. Traduit chez Lattès, le livre était paru simultanément dans vingt pays. Produit par Michael G. Wilson et Barbara Broccoli (Skyfall), ce sera le troisième film sur Edward Snowden, avec le documentaire Citizenfour de Laura Poitras sorti en mars. Cette dernière, l’autre contact de l’informaticien lors de ses révélations, était allée le retrouver à Hong Kong.

Marie-Christine Imbault

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre