25 expos à ne pas manquer à la rentrée (2/2) | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 03.08.2016 à 16h00 (mis à jour le 08.08.2016 à 17h42) Agenda

25 expos à ne pas manquer à la rentrée (2/2)

Extrait de la vidéo Zid/Wall, 1998 - Photo DANICA DAKIC

Parmi toutes les expositions de cette rentrée 2016, qui s'étire de septembre à décembre, les écrivains et la bande dessinée sont très présents dans les musées. Seconde partie de cette sélection non exhaustive.

Du 9 septembre au 14 décembre, de Marseille à Angoulême en passant par Paris et Lyon, les musées vont conjurer le mauvais sort d'un tourisme en repli et séduire les visiteurs avec des expositions souvent axées sur des grands noms de l'art ou même des arts populaires. Ecrivains, bande dessinée, illustrateurs seront d'ailleurs en vedette.

Après avoir parcouru les événements lancés du 9 septembre au 12 octobre, nous vous présentons la seconde partie d'une sélection de 25 expositions par ordre chronologique d'ouverture, à noter dans vos agendas.

Bernard Buffet. Musée d'art moderne de la ville de Paris du 14 octobre 2016 au 26 février 2017. Rétrospective de l'un des plus grands peintres français du XXe siècle. La polémique sur son travail est désormais du passé. L'exposition montrera la qualité et la variété d'une des œuvres les plus facinantes, avec un parcours chonologique, et à travers ses thèmes de prédilection (autoportraits, natures mortes) et ses cycles (religieux, allégoriques...). Le 12 octobre, Beaux-Arts éditions publiera un hors-série, tandis que Paris-Musées et Citadelles & Mazenod / Connaissance des arts éditeront chacun un catalogue. A noter que le Musée de Montmartre prépare aussi un exposition sur le peintre et ses liens avec Montmartre, du 20 octobre 2016 au 7 mars 2017 (catalogue chez Somogu, le 12 octobre).

Ludwig van, le mythe Beethoven. Philharmonie de Paris du 14 octobre 2016 au 28 février 2017. Beethove, icône et rock star. De Warhol à Kubrick, le compositeur n'est pas simplement un objet d'étude historique ou musicologique mais bien un sujet de culture populaire qui fait écho à notre imaginaire collectif. Un dispositif d'écoute solidienne, par conduction osseuse, sera disponible pour comprendre le rôle de la surdité du musicien. Pour accompagner l'événement, outre un hors-série chez Beaux-Arts éditions et un livre d'art chez Gallimard (13 octobre), Fayard publiera le 5 octobre, Le génie de Beethoven de Bernard Fournier.

Malik Sidibé, Nuit de noël, 1965 Courtesy Collection agnès b.
Vivre!. Musée de l'Histoire de l'immigration (Paris) du 18 octobre 2016 au 8 janvier 2017. La styliste, galeriste, productrice et mécène Agnès b. présente sa collection, dialogue inédit avec les œuvres contemporaines du musée. Photographies, installations, peintures, de Henri Cartier-Bresson à Chéri Samba, d'Annette Messager à Claude Lévêque, l'exposition évoquera l'enfance, l'amour, l'écriture et l'identité. Pour les 40 ans de la maison de couture, Flornce Ben Sadoun a rédigé un beau-livre illustré, Agnès b., que La Martinière éditera le 15 septembre.

Françoise Sagan et Gérard Depardieu le 7 novembre 1998 - Photo THE RICHARD AVEDON FOUNDATION - RICHARD AVEDON POUR LE MAGAZINE EGOÏSTE

Vieux monde, New Look, la France d'Avedon. Bibliothèque nationale de France (Paris) du 18 octobre 2016 au 28 février 2017. Dans le cadre de Paris Photo, la BnF revient sur la relation "intense" entre le photographe de mode et la France, depuis les années 1940. Outre ses collections de mode pour les plus grands magazines, la France d'Avedon sera aussi celle de portraits de personnalités, comme Jean Cocteau, Coco Chanel, Catherine Deneuve ou Jean Genet. La BnF éditera un beau-livre le 6 octobre et Connaissance des arts prévoit un hors-série le 13 octobre.

Soulèvements. Jeu de Paume (Paris) du 18 octobre 2016 au 15 janvier 2017. Cette exposition transdisciplinaire sur le thème des émotions collectives, des événements politiques en tant qu’ils supposent des mouvements de foules en lutte : il sera donc question de désordres sociaux, d’agitations politiques, d’insoumissions, d’insurrections, de révoltes, de révolutions, de vacarmes, d’émeutes, de bouleversements en tous genres. Gallimard éditera un livre d'art sous la direction de Georges Didi-Huberman, le 13 octobre.

Tous à la plage! Naissance et évolution des stations balnéaires. Cité de l'Architecture et du patrimoine (Paris) du 19 octobre 2016 au 20 février 2017. Panorama de l'histoire des villes balnéaires, au regard des pratiques européennes, à travers l'architecture, l'urbanisme, l'art et les objets du quotidien. En plus du catalogue publié chez Lienart éditions le 20 octobre, Actes sud junior a édité le 15 juin dernier un cahier d'activités pour les enfants à partir de 7 ans.

La desserte - Photo SUCCESSION HENRI MATISSE, MUSÉE DE L'ERMITAGE
Icônes de l'art moderne, la collection Chtchoukine. Fondation Louis-Vuitton (Paris) du 22 octobre 2016 au 20 février 2017. Sergei Chtchoukine, mécène du début du XXe siècle et collectionneur russe de l'art moderne français, a réussi à acquérir des œuvres parmi les plus radicales de son temps signées de Monet, Matisse, Cézanne, Gauguin, Picasso, Degas, Renoir, Toulouse-Lautrec, Van Gogh... L'exposition traitera aussi de l'impact de sa collection sur la formation de différents mouvements artistiques. Gallimard publiera deux catalogues (l'un le 3 octobre, l'autre le 20 octobre) et le symposium de l'exposition le 21 novembre.

Plus jamais seul, Hervé di Rosa et les arts modestes. La Maison rouge (Paris) du 22 octobre 2016 au 22 janvier 2017. L'exposition est un parcours subjectif à travers les œuvres de l'artiste depuis les années 1980, qui cohabiteront avec ses collections faramineuses de jouets, de figurines, de personnages de BD, d’objets d’art populaire et modeste en provenance de nombreuses régions du monde où il a séjourné (Mexique, Espagne, Floride, Cameroun, Vietnam, Portugal...). Les éditions Fage publieront le 4 novembre le catalogue. Mais dès le 15 septembre, paraîtra chez le même éditeur Hervé Di Rosa, sélection de 31 reproductions associées à des textes.



Décidons chez nous, d’après Bécassine, PSU Bretagne 1981
Un siècle d'affiches politiques et sociales en bande dessinée. Musée de la bande dessinée (Angoulême) du 25 octobre 2016 au 31 décembre 2016. La bande dessinée n'est pas que vouée à la fiction. Elle s'est aussi mêlée aux luttes politiques et sociales, notamment à travers la propagande. Environs 90 affiches provenant de la collection de l'auteur Michel Dixmier retrace l'histoire de ces affiches et détournements, de Wolinski à Cabu, de Tardi à Tignous, en passant par l'internationale situationniste et les messages usant d'une narration séquentielle en dessins.

L'Histoire commence en Mésopotamie. Musée Louvre-Lens du 2 novembre 2016 au 23 janvier 2017. Alors que ce patrimoine mondial est menacé par le conflit en Irak et au Moyen-Orient, le musée va s'attacher à montrer comment cette région du monde a été le berceau de l'économie moderne, de l'écriture, de l'urbanisme et des systèmes politiques et administratifs. Le catalogue sortira le 27 octobre chez l'éditeur belge Snoeck Publishers.

Gaston: au-delà de Lagaffe. Bibliothèque Publique d'Information du Centre Pompidou (Paris) du 7 décembre 2016 au 10 janvier 2017. Planches, éditions originales, dessins inédits, photos etc... le personnage culte créé par André Franquin sera à l'honneur à la BPI pour les fêtes. Gaston fêtera ses 60 ans en 2017 et Dupuis publiera une nouvelle édition de la série, en 21 volumes.

Après Babel, traduire. Mucem (Marseille) du 14 décembre 2016 au 20 mars 2017. "Il n’y a pas de traduction sans différence des langues, sans incompréhension. Cette incompréhension s’est nommée « Babel »." La diversité des langues apparaît souvent comme la dernière frontière. Le musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée présentera objets, manuscrits, documents et installations pour comprendre les jeux et les enjeux de la traduction. Le catalogue paraîtra chez Actes Sud le 23 novembre.

close

S’abonner à #La Lettre