Programmations spéciales pour les 400 ans de la mort de Shakespeare | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 07.04.2016 à 17h25 (mis à jour le 07.04.2016 à 18h09) Radio/Télévision

Programmations spéciales pour les 400 ans de la mort de Shakespeare

Richard III de Thomas Jolly - Photo NICOLAS JOUBARD

France Culture consacre les 8, 9 et 10 avril une programmation spéciale à l'occasion des 400 ans de la mort de William Shakespeare. France 2 et Arte diffuseront dès le 22 avril pièces de théâtre, reportages et adaptations.

Pour célébrer les quatre siècles nous séparant de la mort de William Shakespeare, France Culture et Arte bousculent leurs programmes en offrant des émissions dédiées à l'auteur britannique le plus connu dans le monde. Outre ces programmes, des retransmissions de pièces de théâtre, dont le Richard III de Thomas Jolly sur France 2, et des adaptations audiovisuelles sont prévues.

France Culture. Dès  vendredi 8 avril, la radio publique, en partenariat avec Le Point, inaugure un Week-end Shakespeare avec « La fabrique de l’histoire » (Shakespeare et la société élisabéthaine), « La grande table » avec Gérard Mordillat et Daniel Bougnoux, respectivement auteurs d'Hamlet le vrai (Grasset) et de Shakespeare, le choix du spectre (Impressions nouvelles), essai sur la querelle autour de son identité, « Les pieds sur terre », où des jeunes de Ris Orangis liront Roméo et Juliette, « Les carnets de la création », avec Gilles Cailleau, auteur d’un spectacle où tout Shakespeare est joué en un spectacle par un seul comédien.

Le 9 avril, « La suite dans les idées » invitera Darrin McMahon, qui publie Furie Divine (Fayard), une histoire culturelle du génie dans laquelle il aborde le cas Shakespeare ; Michel Ciment abordera Shakespeare et le cinéma dans « Projection privée » ; « Une vie, une œuvre » sera consacré à Marlowe ; dans « Tout un monde », Marie-Hélène Fraïssé évoquera Shakespeare et ses étranges étrangers », suivi du « Salon noir » de Vincent Charpentier où l’on exhumera les pipes de l’écrivain et on se penchera sur sa tombe ; dans « Mauvais genre », on décryptera Shakespeare et les Elisabéthains crados au cinéma, à l’opéra et en mangas. « Supersonic » étudiera le son au théâtre et au cinéma dans différentes adaptations des pièces du maître.

« Les nuits de France Culture » animées par Philippe Garbit, du 9 au 10 avril et du 16 au 17 avril, livreront entretiens, conférences et retransmissions en compagnie de femmes et d'hommes de théâtre, qui ont joué, mis en scène, raconté, traduit, analysé Shakespeare.
Enfin, le dimanche 10 avril, « On ne parle pas la bouche pleine ! » sera l’occasion de comprendre le monde shakespearien vu du ventre avec « Falstaff ou l'art de parler la bouche pleine » ; « Les papous dans la tête » proposeront des jeux avec les étudiants de l’ENS Lyon ; « Secrets professionnels »  recevra Michael Edwards pour parler de la postérité de l’auteur tandis qu’ « Une saison de théâtre » aura Philippe Torreton comme invité pour son livre Thank You Shakespeare ! (Flammarion). De 21h à 23h, France Culture retransmettra l’enregistrement de Romeo et Juliette interprété par la troupe de la Comédie Française en 2009.
 
France 2 diffusera dans la nuit du vendredi 22 au 23 avril, à 1h15, Richard III par le metteur en scène Thomas Jolly (à qui l’on doit les 18 heures d’Henri VI). Un peu plus court (4 heures), le spectacle de La Piccola Familia sera disponible durant une semaine sur pluzz.fr en séance de rattrapage. Créée en octobre dernier à Rennes, la pièce avait été jouée cet hiver, durant un mois, au Théâtre de l’Odéon. Le texte est disponible aux éditions de l’Avant-Scène.
 
Arte.  Programme également chargé pour la chaîne franco-allemande. A partir du 24 avril, Arte célèbrera « Le Génie Shakespeare », en commençant sa programmation avec une balade londonienne sur les traces du « Bard » dans « Métropolis » (11h45), un numéro spécial de « Philosophie » avec le spécialiste François Laroque (12h30) et « Personne ne bouge », qui s’offrira un Spécial Shakespeare  presque « queer ».
Suivront le même jour un documentaire sur L’usine à rêves de Shakespeare (17h35) et enfin Shakespeare mis à nu (22h50), autre docu sur l’identité du dramaturge.  Le 27 avril à 22h40, un documentaire librement inspiré de Is Shakespeare dead ? de Mark Twain, Shakespeare est-il mort ?, plongera dans un des plus grands mystères irrésolus : qui était réellement l’auteur britannique le plus connu de l’Histoire ? Juste après, Thomas Ostermeier, metteur en scène d’Hamlet invité à Téhéran, rencontre l’artiste Niki Karimi et ils découvrent ensemble la capitale iranienne dans Au cœur de la nuit à Téhéran.

On retrouvera Thomas Ostermeier avec sa mise en scène de Richard III le 27 avril (à 2 heures du matin), présentée au Festival d’Avignon l’an dernier.
Roméo et Juliette surprendra certainement avec une adaptation télévisuelle (25 avril) , où se mélangent hip-hop, chants et acrobaties. Toujours du côté des fictions, La dernière tournée de Shakespeare, téléfilm allemand inédit, propose une rencontre dans un restaurants de différents personnages issus des pièces de l’auteur.

Le songe d’une nuit d’été de Michael Hoffmann, Ran d’Akira Kurosawa (tous deux le 25 avril), Beaucoup de bruit pour rien de Kenneth Branagh (27 avril) et Othello d’Orson Welles (28 avril) rempliront les cases cinéma.
Enfin, Arte Creative a mis en ligne une série de courts-métrages, Looking for Shakespeare : tout est vrai (ou presque).
 
close

S’abonner à #La Lettre