Le chiffre d'affaires de Fnac Darty stable en 2017 | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 21.02.2018 à 18h40 (mis à jour le 21.02.2018 à 19h00) Résultats financiers

Le chiffre d'affaires de Fnac Darty stable en 2017

Le premier magasin franchisé Fnac-Darty a ouvert en juin à Biganos, en Gironde. - Photo DR/FNAC

Si son chiffre d'affaires ne progresse que de 0,4% par rapport à 2016, le groupe Fnac Darty augmente fortement son résultat opérationnel et réduit substantiellement sa dette nette.

Le groupe Fnac Darty a publié ses résultats pour l'ensemble de l'exercie 2017 ce jeudi 21 février à 18h. Le chiffre d'affaires est stable, affichant une petite progression de 0,4% (et 0,5% en données comparables) pour atteindre 7,448 milliards d'euros. Cependant, le résultat opérationnel courant bondit de 33%, s'élevant à 270 millions d'euros. Le cash-flow livre opérationnel est aussi en hausse (199M€, +3%) tandis que la dette nette publiée a été réduite fortement à 86M€ (-121M€).

Cette stabilité du C.A. est notamment due à un mauvais quatrième trimestre (-0,6%), à cause d'un effet calendaire défavorable. 

Déjà 85M€ de synergies 

Dans un contexte "peu porteur", Enrique Martinez, Directeur général du groupe depuis le départ d'Alexandre Bompard en juin dernier, s'est félicité que Fnac-Darty "réalise des résultats 2017 très solides". "Nous confirmons notre objectif de 130 millions d’euros de synergies déployées fin 2018, et nos objectifs à moyen terme qui visent une croissance supérieure à nos marchés et une marge opérationnelle courante entre 4,5% et 5%" annonce-t-il.

Selon le communiqué du groupe, "le processus d’intégration (des deux enseignes) a avancé rapidement, générant déjà à fin 2017, 85M€ de synergies, soit plus de 65% de l’objectif fixé pour fin 2018." Ce processus concerne tout à la fois: des négociations annuelles avec les fournisseurs, la convergence des sustèmes IT, l'optimisation logistique, la nouvelle organisation du siège en France et la fusion des sièges en Belgique, ainsi que des synergies commerciales entre les deux marques avec l'ouverture de "shop-in-shops". "A fin 2017, le Groupe a ouvert une vingtaine de shop-in-shops en France, et a lancé le petit électroménager en Espagne opéré par Darty, sous la marque Fnac Home. Enfin l’offre de click and collect croisée a été enrichie, et est désormais disponible dans près de 280 magasins contre 80 en 2016."

Augmentation de capital réservée aux  employés

Au total, 78 ouvertures de magasins ont été réalisées l'an dernier. Le réseau comprend désormais 728 magasins, dont 208 franchisés. "Le Groupe entend porter ce chiffre à plus de 400 franchisés à moyen terme" affirme Fnac - Darty. 

Par ailleurs, la part des ventes omnicanales continue de progresser pour atteindre 47% des ventes web, contre 45% l’an passé.

Sur l'ensemble de l'année, la zone France-Suisse-Afrique-Qatar a légèrement augmenté de 0,5% à données comparables (5,856 milliards d'euros). Le Bénelux est en retrait de 1,3% (917M€) mais enregistre une forte hausse de son résultat opérationnel courant. Enfin, le marché ibérique progresse de 2,3% (676M€). 

En 2018, Fnac Darty annonce poursuivre les chantiers stratégiques de Confiance+  et son partenariat avec le Groupe Carrefour. Par ailleurs, "Le Groupe envisage, par ailleurs, de lancer en 2018 une augmentation de capital réservée aux salariés, afin de mobiliser l’ensemble des équipes dans le nouveau projet d’entreprise."

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre