Librairie

Fnac-Darty et Carrefour discutent d’une mutualisation de leurs achats

Alexandre Bompard, P-DG de la Fnac - Photo OLIVIER DION

Fnac-Darty et Carrefour discutent d’une mutualisation de leurs achats

Les deux enseignes envisagent de mutualiser leurs achats dans les produits électroniques et électroménagers. En revanche, le livre, bien que commun aux deux groupes, ne serait concerné.
 

J’achète l’article 1.50 €

Par Clarisse Normand,
Créé le 01.12.2017 à 13h08,
Mis à jour le 01.12.2017 à 18h39

Annoncées par BFM Business, les discussions actuelles menées par Fnac-Darty et Carrefour pour mutualiser leurs achats dans les produits électroniques et électroménagers ont été confirmées par Carrefour vendredi 1er décembre.

Contacté par Livres Hebdo, Carrefour a annoncé, par la voix de son nouveau directeur exécutif communication, Laurent Glépin, que le projet de mutualisation des achats « ne concerne nullement l’univers du livre, à l’exception des liseuses ».

Egalement contacté, Fnac-Darty n’a pas souhaité s’exprimer.
 
La question d’un élargissement de la mutualisation des achats aux livres se posait en effet dans la mesure où les deux enseignes en vendent.
La Fnac est même le premier libraire de France avec un chiffre  d’affaires estimé, selon Livres Hebdo, à 530 millions d’euros en 2016. Carrefour ne communique aucun chiffre, mais celui-ci ne peut être négligeable.
 
Si les discussions d’une alliance ne sont pas nouvelles entre les deux groupes, elles sont aujourd’hui facilitées dans la mesure où le nouveau P-DG de Carrefour, Alexandre Bompard, n'est autre que l’ex patron du groupe Fnac-Darty.  
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités