Europe: des ventes stables et une production en hausse | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 21.12.2018 à 11h36 (mis à jour le 21.12.2018 à 12h00) Bilan 2017

Europe: des ventes stables et une production en hausse

La fédération des éditeurs européens a rendu public ses chiffres pour l'année 2017, démontrant que le secteur du livre résiste bien à la crise.

La Fédération des éditeurs européens (FEP, Federation of European Publishers) a dévoilé son rapport statistiques pour l'année 2017 le 20 décembre.  L'organisme, qui regroupe 29 syndicats des éditeurs, constate une relative stagnation des ventes.

En 2017, le chiffre d'affaires des éditeurs s'est élevé à 22,2 miliards d'euros, soit une légère baisse par rapport à 2016 (22,3 Mds€), mais dans la moyenne des revenus annuels depuis 5 ans. Le scolaire continue de progresser dans la part des ventes avec désormais 21,2% du C.A (contre 18,8% en 2013). Le livre jeunesse reste à un haut niveau avec 12,9% (12,3% en 2013).

La FEP remarque aussi que les exportations représentent désormais 22% des revenus des éditeurs européens, contre 19% il y a cinq ans. Pour les circuits de distributions, les chiffres de 2017 montrent une forte progression de la vente directe (y compris internet) progressant de 2,7 points pour prendre 18,2% des recettes. Les points de ventes physiques conservent quand même l'essentiel du marché avec 80,7% des revenus. Ce sont les clubs de livres qui deviennent marginaux avec à peine 1% du C.A..

La fédération relève aussi que la production de livres continue sa forte progression (610000 en 2017, 590000 en 2016, 560000 en 2013), tout comment le nombre d'emplois à plein-temps dans le secteur, qui revient à son niveau de 2013 avec 130000 salariés.

Enfin, le livre numérique continue de stagner depuis 3 ans avec une part de marché qui ne décolle pas des 7% de ventes totales.

 
close

S’abonner à #La Lettre