Enchères

Un poème rédigé par Anne Frank, peu avant qu’elle ne se cache à Amsterdam avec sa famille, a été vendu aux enchères pour 140000 euros, mercredi 23 novembre aux Pays-Bas. Mis en vente par la maison de ventes néerlandaise Bubb Kuyper, spécialisée dans les livres et le papier, il était initialement estimé entre 30000 et 50000 euros.
 
Le "lot 2390", signé "en souvenir d’Anne Frank", a été vendu à un acheteur en ligne au bout de deux minutes d’enchères. La maison de vente a refusé d’en dévoiler l’identité.
 
Cette pièce "extrêmement rare", selon la maison de ventes, est datée du 28 mars 1942. Le texte de douze lignes est dédié à Christiane van Maarsen, dit « Cri-Cri », la sœur aînée de sa meilleure amie Jacqueline. Il a été écrit en néerlandais à l’encre noire dans un livre d’amitié. Les quatre premières lignes ont probablement été recopiées d'un périodique de 1938, mais les lignes suivantes n'ont pour l'instant pas été retrouvées dans d'autres sources.
 
"Seuls quatre ou cinq" documents signés de la main de l'adolescente sont passés sous le marteau ces quarante dernières années, selon Thijs Blankevoort, codirecteur de la maison de ventes.
 
Une série de lettres d'Anne et de sa sœur Margot à des correspondantes américaines avait été adjugée en 1988 pour 165000 dollars (156636 euros). Un livre de contes, portant les signatures d'Anne et de Margot, avait été aussi vendu en mai à New York pour 62500 dollars (59309 euros), plus du double du prix estimé.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités