Russie

Des listes de livres patriotiques imposées aux libraires russes

Vladimir Poutine à Sotchi

Des listes de livres patriotiques imposées aux libraires russes

Le gouvernement dirigé par Vladimir Poutine envisage d'offrir des allègements financiers importants pour les libraires qui accepteraient de mettre en avant des ouvrages "patriotiques". 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
avec Publishing Perspectives,
Créé le 23.07.2015 à 13h16,
Mis à jour le 23.07.2015 à 14h00

Les libraires russes critiquent un nouveau plan du gouvernement qu'ils estiment comme précurseur d'une nouvelle censure d'Etat. Le gouvernement de Vladimir Poutine envisage en effet une aide fiscale pour tous les distributeurs de livres qui accepteraient de publier et de mettre en avant des sélections de livres, composés d'ouvrages estimés comme suffisament "patriotiques". 

Selon une annonce du ministre russe des Sciences et de l'Education, Dmitry Livanov, le gouvernement prévoit d'offrir loyers et allègements fiscaux conséquents pour les distributeurs et les libraires prêt à publier ces sélections de titres. Le ministre a déclaré vouloir aider à promouvoir la vente de ces livres à "forte valeur historique", et qui "peuvent aider à contribuer à l'éducation patriotique de la population locale", le but étant, toujours d'après le ministre, "d'augmenter les ventes de la littérature de haute qualité".

Cette nouvelle provocation intervient dans un contexte particulier pour les libraires russes, indique la journaliste indépendante Eugene Gerden, dans les colonnes de Publishing Perspectives. Elle écrit : "Ces derniers mois, de nombreuses librairies à travers le pays ont fermé leurs portes après avoir perdu des appels d'offres gouvernementales, et après des augmentations importantes des loyers". Cette nouvelle proposition gouvernementale prend de fait des allures de prise d'otage, le gouvernement n'hésitant pas à déclarer que la coopération entre l'Etat et les librairies aideraient à augmenter le nombre de librairies en Russie.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités