Nanni Moretti adapte Eshkol Nevo | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 12.03.2019 à 12h02 (mis à jour le 12.03.2019 à 13h00) Cinéma

Nanni Moretti adapte Eshkol Nevo

Nanni Moretti - Photo RASTROJO/CC BY-SA 3.0

Pour la première fois, le cinéaste italien Nanni Moretti a décidé de tourner une histoire qu'il n'a pas imaginée.

Pour son 13e long métrage, le cinéaste italien, Palme d'or avec La chambre du fils, fait ses premiers pas d'adaptateur. Tre piani, en tournage depuis la semaine dernière à Rome, est l'adaptation du roman israélien Trois Etages d'Eshkol Nevo. Le scénario est écrit par le cinéaste, Federica Pontremoli et Valia Santella selon les informations de Cineuropa.

Eshkol Nevo est publié en France chez Gallimard dans la collection "Du monde entier", qui a sorti Quatre maisons et un exil (2008), Prix franco-israélien Raymond-Wallier, Le cours du jeu est bouleversé (2010), Neuland (2014), Jour de miel (2016) et Trois étages en octobre dernier. Ses romans sont traduits de l'hébreu par Jean-Luc Allouche.

Une fresque douce-amère

Trois étages suit trois personnages résidant dans le même immeubles.
Arnon, ancien militaire, bascule dans l’obsession lorsqu’il échoue à comprendre ce qu’il s’est passé entre sa fille de sept ans et son voisin de palier à la retraite. Hani, dite «la veuve», s’ennuie de son mari toujours absent. C’est sans doute pour cela qu’elle ne résiste pas longtemps aux charmes de son beau-frère, un escroc recherché par la police. Au troisième et dernier étage vit Déborah, une juge à la retraite. Isolée depuis la mort de son mari, elle repense à son fils à qui elle ne parle plus depuis plusieurs années. Dans un sursaut, elle décide de sortir de son appartement et de se mêler aux mouvements de protestation qui parcourent la ville. Paranoïaques et tourmentés par leur conscience, Arnon, Hani et Déborah se croisent dans cette fresque douce-amère où s'entremêlent trois secrets, trois colères et trois chagrins.

Le film est en tournage pour une période de deux mois, avec dans les rôles principaux Riccardo Scamarchio (Romanzo Criminale, Les estivants), Margherita Buy, fidèle du réalisateur, et Alba Rohrwacher (Les fantômes d'Ismaël, Heureux comme Lazzaro). Sa sortie est prévue en 2020. Nanni Moretti vient de sortir en salles le documentaire Santiago, Italia.
close

S’abonner à #La Lettre