Disparition

Métal Hurlant orphelin de Richard Corben

Richard Corben, auteur américain de bande dessinée. Grand prix de la ville d'Angoulême en 2018. - Photo DANA CORBEN

Métal Hurlant orphelin de Richard Corben

Le Grand Prix d’Angoulême est décédé le 2 décembre à l'âge de 80 ans après une opération du coeur.

Par Dahlia Girgis,
Créé le 11.12.2020 à 12h20,
Mis à jour le 11.12.2020 à 13h00

L'américain Richard Corben est décédé à l'âge de 80 ans, le 2 décembre suite à une opération du coeur ont annoncé ses proches. L'icône de la contre-culture et de la science-fiction avait reçu le Grand Prix du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême en 2018.

Né en 1940 dans le Missouri, Richard Corben a débuté sa carrière en concevant plusieurs histoires dans des magazines underground avant d'être engagé chez Warren Publishing. Il y devient célèbre pour ses illustrations horrifiques et de science-fiction. Il sera l'un des grands contributeurs des magazines Creepy, Eerie et Vampirella.



En France, le magazine Actuel est le premier à le publier dès 1972. Mais c'est Métal hurlant qui le révèle avec la parution de la série Den. Le magazine continuera de publier son travail : Den, Vic & BloodMondes Mutants, ou encore ses adaptations des nouvelles d’Égard Allan Poe. Il collabore ensuite avec les grands groupes d'édition comme DC/Vertigo, Marvel ou Dark Horse. On retrouve son trait au sommaire de The Punisher, Hulk ou encore Hellboy.

Entré au Temple de la renommée (Hall of Fame) en 2012, ses dernières parutions en France sont Ratgod, traduit de François Truchaud (Délirium, 2016) et Grave : les contes du cimetière Denaeus traduit par Doug Headline (Delirium, 2018). Enfin, cette année, Monde trouble traduit par Alex Nikolavitch, a été publié le 6 novembre aux éditions Délirium. La maison d'édition avait lancé une campagne de crowdfunding, dont le plafond a été largement dépassé, pour la publication. 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités