Patrimoine contemporain

Le Théâtre de la Ville donne ses archives à la BNF

Les collections du Théâtre de la Ville rejoindront le site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France. - Photo OLIVIER DION

Le Théâtre de la Ville donne ses archives à la BNF

La Bibliothèque nationale de France s’enrichit avec ce don de milliers de documents retraçant la programmation, de 1968 à nos jours, de ce lieu culturel majeur de la création artistique contemporaine.
 

J’achète l’article 1.50 €

Par Véronique Heurtematte,
Créé le 23.01.2017 à 18h47,
Mis à jour le 24.01.2017 à 10h24

Le Théâtre de la Ville fait don de ses archives à la Bibliothèque nationale de France (BNF). Avec ce versement, ce sont des milliers de photographies, l’intégralité des programmes, affiches, dossiers de presse et archives du service de la communication du théâtre ainsi que des centaines d’heures d’enregistrements qui font leur entrée au département des Arts du spectacle de la BNF.
 
Ces archives, couvrant la période de 1968 à nos jours, restitue toute la mémoire de la programmation de ce lieu culturel majeur de la création artistique. On y retrouve les grands noms de la danse contemporaine tels que Pina Bausch et Carolyn Carlson, du théâtre avec les œuvres d’Edward Bond ou Bernard-Marie Koltès, ceux de la mise en scène parmi lesquels Patrice Chéreau et Robert Wilson, ainsi que de la scène musicale française et internationale dont Juliette Greco et Nusrat Fateh Ali Khan.

"Un beau symbole"
 
Anna Birgit, photographe officielle du Théâtre de la Ville pendant plus de trente ans, a elle aussi donné la totalité de son fonds de négatifs, planches contacts et tirages photos à la BNF.

"Que la BNF accueille un tel fonds, retraçant l'histoire d'un théâtre qui a tant compté, et au moment même où les collections du Département des Arts du spectacle se déploient dans le nouveau site Richelieu, c'est à la fois une grande fierté et un beau symbole, se réjouit Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France. Le lien entre le patrimoine exceptionnel qu'elle conserve et la production contemporaine, dans tous les champs de la création et des savoirs, c'est ce que notre institution tisse jour après jour et c'est à mes yeux vital."

Ces collections rejoindront le site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France, dont une partie des espaces, entièrement rénovés, a été inaugurée le 11 janvier dernier.
 
 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités