L’ABF part en campagne | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 20.02.2015 (mis à jour le 27.02.2015 à 15h33) Vie associative

L’ABF part en campagne

L’Association des bibliothécaires de France (ABF) a entamé en février une campagne destinée à dynamiser le nombre de ses adhérents. L’association a fait appel à la dessinatrice et bibliothécaire Bibliopathe pour présenter l’association sous forme de petites séquences BD humoristiques et battre en brèche des idées reçues telles que "adhérer à l’ABF, c’est trop cher pour moi !" ou "l’ABF, c’est pour les cadres".

L’association s’est fixé comme objectif de dépasser les 3 000 adhérents et de se rapprocher le plus possible du score de 3 500 membres qu’elle atteignait il y a quinze ans. Fin 2014, l’ABF avait 2 610 adhérents, ce qui constitue une progression de 4,6 % par rapport à 2013, avec une proportion croissante de jeunes professionnels. Mais l’organisme perd entre 500 et 600 inscrits chaque année. "Notre principal souci est la fidélisation", confirme Olivia de La Panneterie, déléguée générale de l’ABF.

Pour Anne Verneuil, présidente de l’association, l’enjeu est de construire une institution forte et représentative de la profession. "Plus nous serons nombreux, plus nous aurons de poids dans les négociations que nous menons à l’échelle nationale et dans nos prises de position, souligne la présidente. L’association a besoin de la richesse des échanges entre des professionnels représentatifs de toute la variété du secteur." L’opération semble porter ses fruits : en trois semaines, l’ABF a déjà engrangé 139 nouveaux adhérents. V. H.

close

S’abonner à #La Lettre