Bibliothèque et librairie

La Suisse assouplit ses restrictions sanitaires

La Suisse assouplit ses restrictions sanitaires

Le Conseil fédéral Suisse a annoncé mercredi 24 février quelques assouplissements. D'ici le 12 mars, les commerces, les salles de lecture des bibliothèques et les musées pourront réouvrir.

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 24.02.2021 à 18h08,
Mis à jour le 24.02.2021 à 21h06

Face à la situation sanitaire qui s'améliore en Suisse, le Conseil fédéral a décidé de premiers assouplissements progressifs, dès le 1er mars, pour les magasins, musées, zoos et installations sportives. Tous les commerces peuvent ainsi rouvrir leurs portes y compris « les institutions tels que les musées, salles de lecture des bibliothèques et des archives, parcs de loisirs, jardins botaniques, zoos », précise Alain Berset, chef du Département fédéral de l'intérieur. Jusque là, depuis janvier, seul le click and collect pour les librairies et le prêt en bibliothèque étaient autorisés.

 
Malgré une réouverture quasi-totale, le conseil fédéral maintient la fermeture des commerces dans les autres secteurs, à savoir les restaurants et les autres espaces culturels, en raison d'une situation épidémiologique jugée encore fragile. « Nous sommes dans la phase la plus délicate, à savoir l'hiver 2020-2021 », explique Alain Berset. Les manifestations restent interdites.
 
Assouplissement en deux temps
 
D’autres assouplissements pourraient être décidés le 12 mars prochain. Le Conseil fédéral prévoit l’allègement des restrictions, si et seulement si la situation s’améliore. De fait, les autorités prendront une décision le 19 mars et se pencheront sur plusieurs critères, à savoir le taux de positivité, le nombre de lits occupés aux soins intensifs, le taux de reproduction. A cette date, les restaurants pourraient réouvrir et le télétravail obligatoire pourrait être levé.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités