Cinéma

The Imitation Game, Oscar de la meilleure adaptation

Benedict Cumberbatch et Keira Knigthley dans The Imitation Game

The Imitation Game, Oscar de la meilleure adaptation

La 87e cérémonie des Oscars a sacré Birdman, d'Alejandro Inarritu mais aussi Les nouveaux héros, le dernier Disney, Eddie Redmayne pour son incarnation du savant et écrivain Stephen Hawking et Julianne Moore pour son rôle dans Still Alice.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 23.02.2015 à 06h23,
Mis à jour le 23.02.2015 à 07h00

La cérémonie des Oscars s’est achevée tôt ce matin, heure de Paris, couronnant Birdman, d’Alejandro Gonzalez Inarritu, plongée immersive en un vertigineux plan séquence dans un théâtre new yorkais. Michael Kaetoon, ancienne star de blockbuster hollywoodien, tente d'adapter sur les planches la nouvelle Parlez-moi d'amour (What We Talk About When We Talk About Love) écrite par Raymond Carver en 1981, dont le texte ponctue cette histoire fantasque et existentialiste. La nouvelle est disponible en poche chez Points.
 
C’est la plus grande prescriptrice de livres de la télévision américaine, Oprah Winfrey, qui a remis le prix de la meilleure adaptation à The Imitation Game, adaptation du livre d’Andrew Hodges, Alan Turing : le génie qui a décrypté les codes secrets nazis et inventé l'ordinateur : le livre qui a inspiré le film The imitation game (Michel Lafon).
 
Les quatre autres concurrents étaient American Sniper, adaptation du livre éponyme de Chris Kyle (Nimrod), qui a remporté un Oscar (meilleur montage son) ; Inherent Vice, adaptation de Vice caché de Thomas Pynchon (Le Seuils et en poche, Points) ; Une merveilleuse histoire du temps, adaptation de Voyager vers l'infini : ma vie avec Stephen Hawking de Jane Hawking, à paraître chez Terra Nova le 4 mars, qui est reparti avec le prix du meilleur acteur pour Eddie Redmayne pour son incarnation du génie Stephen Hawking ; et Whiplash transposé à partir d’un court-métrage déjà écrit par le réalisateur, et gagnant de deux Oscars (meilleur second-rôle masculin, meilleur mixage son).

Notons aussi que Les nouveaux héros, le dernier Disney, adapté des comics Man of Action de Marvel, a gagné l'Oscar du meilleur film d'animation.

Julianne Moore a reçu son premier Oscar en tant que meilleure actrice pour son interprétation d'une femme atteinte de la maladie d'Alzheimer dans Still Alice, adaptation du livre de Lisa Genova, L'envol du papillon (Presses de la Cité, réédition le 5 mars).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités