FORMATION

Gutenberg Technology reprend Neodemia

Gutenberg Technology reprend Neodemia

Société de service pour les éditeurs de contenus numériques éducatifs, Gutenberg Technology a pris le contrôle d'une start-up proposant aux entreprises des cours en ligne ouverts à tous.

J’achète l’article 1.50 €

Par Hervé Hugueny,
Créé le 17.09.2015 à 16h54,
Mis à jour le 17.09.2015 à 17h00

Gutenberg Technology, qui se présente comme le "leader européen de la mise sur tablette et smartphone de contenus d’e-education et d'e-learning", annonce dans un communiqué daté du 17 septembre l'acquisition de Neodemia, une société créée en février 2014 qui propose aux entreprises d'éditer pour leur compte des cours sur Internet (Massive Open Online Courses, MOOC selon l'acronyme anglais). Le montant de la transaction n'est pas communiqué.
 
Initialement proposée par des universités ou des grandes écoles, la diffusion de programmes de cours structurés prend des formes très variées, le point commun avec les expériences d'origine restant la gratuité et l'ouverture à tous.
 
Parmi les premiers thèmes traités par Neodemia, on peut suivre un cours proposé par l'éditeur Aux forges de Vulcain sur l'écriture d'une œuvre de fiction, un autre émanant de BNP Paribas sur le fonctionnement du SEPA (Single Euro Payments Area), ou encore une formation du réseau BDO sur le financement d'entreprise. Neodemia est rémunérée par les entreprises à l'origine de ces présentations.

Une entreprise française

La plateforme de Gutenberg Technology permettra la diffusion de ces contenus sur le web, sur des tablettes et des smartphones. L'entreprise a démarré en publiant des manuels numériques, activité dont elle s'est séparée pour se spécialiser dans la conception de la technologie nécessaire aux éditeurs de contenus éducatifs.
 
La filiale d'investissement de la société de réassurance Scor, qui a pris le contrôle de Belin et des Puf, vient d'entrer au capital de Gutenberg Technology pour financer le développement de cette entreprise française implantée depuis deux ans aux Etats-Unis.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités