Edition

Déjà actionnaire majoritaire des Presses universitaires de France (Puf), le réassureur Scor investit à nouveau dans l'édition scolaire et universitaire. Le groupe de Denis Kessler a annoncé à Livres Hebdo, jeudi 30 octobre, le rachat de 100% du capital de Belin.

L'une des plus vieilles maisons d'édition françaises, fondée en 1777 et jusqu'ici encore indépendante, tourne ainsi une page de son histoire. Spécialisée dans le scolaire et l'universitaire, tout en ayant développé depuis plusieurs année un catalogue généraliste autour des sciences humaines et de la connaissance, elle vient de connaître une passe difficile liée à l'effondrement du marché des manuels, en raison du report répétitif des réformes des programmes. Elle a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 28,7 millions d'euros et se place au 21e rang de notre classement Livres Hebdo de l'édition française.

Pour Scor, qui met en avant l'attachement de sa direction à la transmission des connaissances – Denis Kessler a  longtemps été enseignant –, il s'agit d'une opération en accord avec la stratégie de capital- investissement du groupe dans une logique de rendement à terme.

A la direction de la communication, on rappelle la devise du groupe : « The art and science of risk ». Dans ce cadre, « Scor apporte tout son soutien à l'équipe de direction », précise le service de communication, qui ajoute : « Ce rachat se fait en accord avec les orientations stratégiques de l'entreprise et doit permettre l'accélération de la mise en œuvre du plan défini, notamment en ce qui concerne le rédéploiement dans le numérique, tout en préservant strictement l'indépendance des choix éditoriaux. »

P-DG depuis 2008, Sylvie Marcé, qui est entrée chez Belin en 2002, est confirmée dans ses fonctions de directrice générale, la présidence étant désormais assurée par Jean-Claude Seys, par ailleurs président du conseil d'admnistration des Puf.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités