Cinq événements clés du programme "Francfort en français" | Livres Hebdo

Par Marine Durand, à Francfort, le 20.10.2016 à 19h17 (mis à jour le 24.10.2016 à 17h14) Francfort 2017

Cinq événements clés du programme "Francfort en français"

Le maire de Francfort, Manuel Valls, Jurgen Boos et Audrey Azoulay - Photo OLIVIER DION

Lors de la conférence de lancement de "Francfort en français", jeudi 20 octobre à la foire du livre de Francfort, les organisateurs ont dévoilé quelques-uns des temps forts de la programmation artistique, qui s'étendra à toute l'Allemagne de mars à octobre 2017.

"Francfort en français", le nom donné à l'invitation d'honneur de la France à la foire du livre de Francfort 2017, se précise. Jeudi 20 octobre, lors de la conférence de lancement de la manifestation, l'Institut français ainsi que les différentes structures co-organisatrices ont dévoilé à la presse, en présence du Premier ministre, Manuel Valls, quelques temps forts de la programmation artistique et culturelle pluridisciplinaire.

Si la foire du livre, du 11 au 15 octobre 2017, et le pavillon d'honneur de 2500 m2 qui sera réservé à "la langue française" constituent le climax de la manifestation, la programmation de "Francfort en français" se déploiera dès le mois de mars et tout au long de l'année en Allemagne, à travers de nombreux festivals, rencontres, expositions et projets, recensés sur le site internet Francfort2017.com, lancé ce jeudi. En attendant la programmation définitive et le dévoilement du projet du pavillon, en juin prochain à Francfort, voici un focus sur cinq initiatives à ne pas manquer.

1/ 150 auteurs à la découverte de l'Allemagne

70 écrivains de langue française sont attendus pendant cinq jours à la Foire du livre de Francfort 2017, mais plus de 150 auteurs francophones de littérature, de sciences humaines, de BD ou d'œuvres pour la jeunesse participeront à des tournées en Allemagne, dans les instituts et centres français, les librairies et les écoles. Parmi ces déplacements, le "Tour d'Allemagne à vélo des écrivains", lancé en même temps que le Tour de France, qui part cette année de Düsseldorf, verra plusieurs auteurs français et allemands se lancer sur les routes à bicyclette entre la Westphalie et la Hesse, pour rencontrer le public lors de lectures et spectacles.

2/ Livre in Room, une autre expérience de lecture

L'installation numérique L. I. R. - Livre in Room, de Joris Mathieu, est l'un des projets itinérants phares de la programmation. Une fois l'installation activée, un comédien apparaît sous forme d'hologramme pour lire un extrait de l'ouvrage, en français ou en allemand, choisi par l'utilisateur. Après une tournée en Allemagne, L. I. R intégrera le pavillon français à la foire de Francfort.

3/ Fremde Freunde, les écrivains parlent aux écrivains

"Fremde Freunde" est le nom d'un cycle de six rencontres d'écrivains qui auront lieu dans six institutions culturelles réparties sur le territoire allemand. Le principe ? Un auteur allemand renommé invite un auteur francophone dont le travail "fait écho au sien", tandis que ce dernier parraine un jeune auteur allemand encore peu traduit. Côté français, Patrick Deville, Marie Darrieussecq ou Mathias Enard sont déjà annoncés.

4/ Quais du polar s'exporte Outre-Rhin

Fort du jumelage entre Lyon et Leipzig, et entre Lyon et Francfort, le festival Quais du polar s'exporte du 23 au 26 mars à la Leipziger Buchmesse 2017. Au programme, une nuit du polar francophone en présence d'auteurs français, une enquête grandeur nature à mener dans la ville de Leipzig et un projet d'écriture collaborative d'un polar à destination de classes travaillant en binôme entre Francfort, Leipzig et Lyon.

5/ Zoom sur les enjeux de la création numérique 

Riche en conférences et rencontres à destination du grand public, la programmation réserve aussi une place aux enjeux professionnels. Les 13 et 14 juin à Berlin sera organisée une journée franco-allemande de l'édition et des enjeux de la création numérique, en coopération avec le Syndicat allemand de l'édition. Les questions de droit d'auteur, de statut social de l'intellectuel et de rémunération de la création y seront abordées, en parallèle de la conférence-spectacle d'Antoine Defoort, Un faible degré d'originalité.
close

S’abonner à #La Lettre