Cinéma: trois hommes frustrés | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 06.03.2018 à 16h41 (mis à jour le 06.03.2018 à 17h00) Adaptations

Cinéma: trois hommes frustrés

James Franco dans The Disaster Artist

Un cinéaste raté dans The Disaster Artist, un marin empêché de poursuivre son rêve dans Le jour de mon retour et un écrivain détruit par une femme qui l'obsède dans Eva : les adaptations cette semaine ont en commun de montrer la folie de l'homme quand il court après un mirage.
 

Coïncidence des sorties au cinéma le 7 mars, les adaptations exposent des hommes frustrés et plus ou moins manipulateurs ou manipulés. Dans The Disaster Artist, James Franco incarne Tommy Wiseau, cinéaste raté qui a réussi grâce à sa mystérieuse fortune à écrire, produire, interpréter et réaliser le film The Room.

The Room, sorti en 2003, est considéré comme le plus grand navet récent du cinéma américain (au moins depuis les films d'Ed Wood). Mais très vite, le public a adhéré à cette nullité involontaire et en a fait un film culte qui tourne depuis 15 ans dans les festivals ou à l'occasion de projections spéciales. James Franco, qui incarne aussi Tommy Wiseau à l'écran, retrace l'épopée cinématographique en dupliquant avec précision certaines séquences du film originel.
 

Cette satire amère est adaptée d'un livre: The Disaster Artist. Ma vie avec The Room, le film le plus génialement nul de l'histoire du cinéma. Carlotta l'a publié le 23 janvier dernier. Il est écrit par Tom Bissell, auteur de Dieu vit à Saint Pétersbourg, recueil de nouvelles paru chez Albin Michel en 2007, et Greg Sestero, acteur principal de The Room
 

Les autres sorties du 7 mars 2018

- Le jour de mon retour de James Marsh. Inspiré d'une histoire vraie, celle de Donald Crowhurst qui décide, par passion, de tenter un tour du monde à la voile en solitaire en 1968. Mal préparé, il va devoir faire face à un dilemme: rentrer et acter la faillite de son entreprise, hypothéquée pour financer son aventure, ou mentir et bluffer les médias en trichant sur son positionnement. La tragédie est racontée par deux journalistes du Sunday Times, Ron Hall et Nicholas Tomalin dans L'étrange voyage de Donald Crowhurst (Arthaud, 7 mars), écrit en 1995. 

- Eva de Benoît Jacquot. Bertrand est un écrivain prometteur qui a le malheur de croiser Eva, qui va rapidement l'obséder. Cette nouvelle version du roman de James Hadley Chase, qui avait déjà été adaptée par Joseph Losey en 1962, oublie Hollywood (dans le roman) et Venise (chez Losey) pour se transporter à Annecy. Le roman était paru initialement dans la "Série noire" en 1947. Une nouvelle réédition vient d'être publiée en poche chez Folio policier.

- Liberté 13 film-poèmes de Paul Eluard. Quatrième saison de la collection "En sortant de l'école" après Prévert, Desnos et Apollinaire. Ces courts films animés illustrent des poèmes comme "Le chat", "L'amoureuse", "Poisson", "Animal rit", "Matines", "Homme utile"... 
close

S’abonner à #La Lettre