Bon 4ème trimestre pour Lagardère Publishing | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 07.02.2019 à 17h38 (mis à jour le 08.02.2019 à 16h48) Résultats financiers

Bon 4ème trimestre pour Lagardère Publishing

Le groupe Lagardère a publié ses résultats du quatrième trimestre 2018. Sa branche édition, Lagardère Publishing, enregistre des résultats en hausse malgré une contraction de son chiffre d'affaires annuel.
 

Lagardère Publishing affiche de bons résultats au quatrième trimestre 2018 avec un chiffre d'affaires qui s'élève à 645M€ (+3,4% en données brutes et +1,4% en données comparables), selon un communiqué du groupe Lagardère daté du jeudi 7 février.

Au quatrième trimestre, les résultats de la branche édition du groupe Lagardère ont été boostés par ses filiales américaine et britannique. Aux Etats-Unis, Perseus maintient notamment dans les meilleures ventes son long-seller You are a badass de Jen Sincero (Tu vas tout dé-chi-rer en français, paru chez Marabout). De son côté, Grand Central Publishing a bénéficié du succès de la nouveauté de Nicholas Sparks, Every breath (Au rythme de ton souffle en français, chez Michel Lafon). Au Royaume-Uni, Hachette UK a publié la nouveauté de J.K. Rowling mais aussi Brèves réponses aux grandes questions de Stephen Hawkins, paru en octobre chez Odile Jacob.

En France, Hachette Livre présente une légère contraction de 0,7%. Néanmoins,"l'activité se maintient grâce au succès de Devenir de Michelle Obama et à la bonne dynamique du Livre de poche", explique le groupe dans son communiqué.

Cessions

Le chiffre d'affaires annuel au 31 décembre de Lagardère publishing accuse toutefois un repli de 1,6% en données brutes et de 1,2% en données comparables pour s'établir à 2,252 milliards d'euros. Le groupe explique cette contraction par l'absence d'un Astérix  mais aussi l'absence de réformes scolaires en France et en Espagne.

Au total, le groupe Lagardère affiche sur 2018 un chiffre d'affaires consolidé de 7,258 milliards d'euros, en hausse de 3,3% à données comparables et de 2,5% en données brutes. Le groupe dirigé par Arnaud Lagardère a procédé à diverses cessions dans sa branche Lagardère Active (médias) qui ont été contrebalancées par des acquisitions dans les branches retail et publishing. Dans l'édition, Lagardère a racheté plusieurs éditeurs au Royaume-Uni (Jessica Kingsley, Summersdale, Kyle Cathie et Bookouture) mais aussi aux Etats-Unis (Worthy Publishing).
 
close

S’abonner à #La Lettre