Cinéma

Teresa Cremisi sera présidente de l'Avance sur recettes

Teresa Cremisi. - Photo OLIVIER DION

Teresa Cremisi sera présidente de l'Avance sur recettes

L'ancienne P-DG de Flammarion va succéder en janvier à Serge Toubiana à la présidence du dispositif d'aide à la réalisation et la production de films.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 08.12.2015 à 12h28,
Mis à jour le 08.12.2015 à 13h00

L'éditrice et auteure Teresa Cremisi a confirmé à Livres Hebdo qu'elle allait présider la commission de l'Avance sur recettes du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) à compter du 1er janvier 2016. Le mandat d'une durée d'un an est généralement renouvelé une fois.

L'ancienne P-DG de Flammarion remplacera Serge Toubiana, qui présidait la commission depuis 2014. L'Avance sur recettes a souvent confié sa présidence à un éditeur, comme Christian Bourgois, Claude Durand ou Paul Otchakovsky-Laurens. 

Le système a été créé par André Malraux en 1959 et, cette année, le CNC fêtait les 55 ans des premières aides attribuées. La commission d’avance sur recettes est composée de trois collèges (aides avant réalisation pour les premiers longs métrages, aides avant réalisation, aides après réalisation) siégeant séparément, de trois vice-présidents et de 25 membres titulaires. Le président est commun aux trois collèges.

L'Avance sur recettes dispose d'un budget de 30 millions d'euros. En 2013 et 2014, plus de 110 films ont pu bénéficier de ces aides, tels La tête haute, Trois souvenirs de jeunesse, Mune, Qu'Allah bénisse la France, Eden, La prochaine fois je viserai le cœur, Timbuktu, Bande de filles ou Saint-Laurent. Elle a été récemment accordée aux prochains films de Jean-Pierre Améris, Stéphane Brizé, Alain Guiraudie, Bruno Dumont et Noémie Lvovsky.

Après une longue carrière d'éditrice entre l'Italie et la France, Teresa Cremisi a publié en mai dernier La triomphante (Equateurs), un premier roman autour de l'exil.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités