Numérique : le plan du gouvernement | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 19.06.2015 à 16h32 (mis à jour le 19.06.2015 à 19h00) Politique

Numérique : le plan du gouvernement

Manuel Valls lors de la présentation de la stratégie numérique du gouvernement

Libre diffusion des publications de recherches en ligne et plan pour l'éducation numérique sont deux des points dévoilés par Manuel Valls, jeudi 18 juin, dans le cadre de son projet de loi numérique. 

Neuf mois, 18 000 contributions et 70 ateliers organisés dans toute la France: après la grande consultation citoyenne sur le numérique initiée par Manuel Valls le 4 octobre 2014, le Conseil national du numérique (CNNum) a rendu au Premier ministre, jeudi 18 juin, un rapport la synthétisant. Il servira de base à la future loi sur le numérique du gouvernement, dont les principales orientations ont été annoncées par le Premier Ministre hier, à la Gaîté Lyrique à Paris. 
Outre la neutralité du net, ou encore le droit au maintien de la connexion garanti aux plus modestes, deux points surtout concernent plus directement le secteur du livre. Le plan d’éducation numérique d’abord, annoncé par François Hollande le 7 mai, prévoyant le déploiement d’un milliard d’euros sur trois ans. Cette somme servira, d’après l'argumentaire du gouvernement, "à la formation d’enseignants et personnels, au développement de ressources pédagogiques accessibles et au financement des ordinateurs ou des tablettes". 200 collèges pilotes seront mis en place dès la rentrée 2015, pour une généralisation prévue à la rentrée 2016. 70 000 élèves et 8 000 enseignants devraient ainsi expérimenter, dès la rentrée prochaine, "de nouvelles formes d’enseignement et d’apprentissage grâce au numérique".

Ensuite, le gouvernement compte favoriser la libre diffusion des publications et des données issues de la recherche, notamment universitaire. Sur un principe d’open data, les publications de recherches en ligne permettront, d’après le gouvernement, de favoriser les collaborations, l’innovation ainsi que la qualité des publications. 

L'installation de Readium à Paris est aussi mentionnée dans le rapport notamment dans la section " Bâtir la société de la connaissance grâce aux nouveaux modèles de recherche et de diffusion de l’innovation". Les Français membres du consortium chargé de définir les normes qui généraliseront l’usage de l’ePub 3 ont obtenu gain de cause puisque l'IDPF et Readium ont approuvé le principe d'une installation à Paris de leur bureau européen.

Les détails du projet de loi sur le numérique, porté par la secrétaire d’Etat Axelle Lemaire, devraient être rendus public sur Internet d’ici à juillet, avant même son passage en Conseil des ministres, afin que le grand public puisse proposer des "compléments" ou des "modifications", a annoncé le Premier ministre.

La République numérique en actes: les principales mesures de la stratégie numérique - Photo SERVICE D'INFORMATION DU GOUVERNEMENT - GOUVERNEMENT.FR
close

S’abonner à #La Lettre