Etude

Numérique : d'importantes disparités entre les bibliothèques

@ O. Dion

Numérique : d'importantes disparités entre les bibliothèques

L'enquête menée par Vodeclic montre une fracture numérique entre les bibliothèques des petites villes et celles des métropoles. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 21.06.2014 à 08h19,
Mis à jour le 21.06.2014 à 08h19

Publiée en mai, l'enquête Vodeclic 2014 a récolté plus de 440 réponses entre novembre 2013 et janvier 2014, soit un panel en hausse de 30% par rapport à la précédente enquête l'an dernier. Avec davantage de réponses en provenance de bibliothèques municipales et de communes de moins de 25 000 habitants, l'enquête "Les ressources numériques dans les bibliothèques en 2013" montre d'importantes disparités entre les établissements.

Fracture démographique

La fracture est très nette dans les bibliothèques municipales de villes de moins de 10 000 habitants où près de 60% d'entre elles ne proposent pas de ressources numériques quand plus de 90% des établissements de très grandes villes en disposent. 

Le budget, principale contrainte

Comme raison principale à cette absence de ressources numériques, les répondants invoquent à 64,3% un problème de budget, très loin devant un parc informatique trop vieux ou un manque de personnel. Cependant, 49% des bibliothèques sans ressources numériques ont un projet de lancement de ressources numériques d'ici à 2016. Parmi les bibliothèques de villes de moins de 25 000 habitants, 30% des bibliothèques sont prêtes à réduire les achats de documents physiques. 

Les bibliothèques qui n'ont pas de ressources numériques privilégieraient l'autoformation (informatique, langue, soutien scolaire), devant le prêt de tablettes / liseuses et la mise à disposition de livres et BD numériques. La presse, la vidéo à la demande et l'encyclopédie sont en forte baisse parmi les intentions de ces bibliothécaires. 

L'accès à distance, vecteur multiplicateur

Du côté des établissements qui ont déjà des ressources numériques, l'autoformation (informatique, langues, code de la route), la presse et la mise à disposition de Livres et BD numériques sont plébiscités. 55% des bibliothèques proposant des accès sur place disposent de moins de 3 ressources numériques tandis que 76% de celles qui proposent un accès à distance disposent de plus de 3 ressources numériques.

Enfin, dernier enseignement de l'étude, les bibliothécaires attendent de la part des éditeurs des offres illimitées (68%), une offre multisupport (63%) et une possibilité d'intégration dans le portail de la bibliothèque (58%), loin devant des fonctionnalités additionnelles ou un meilleur support client.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités