Marylise Lebranchu et Fleur Pellerin assurent les bibliothèques de leur soutien | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 29.09.2015 à 12h59 (mis à jour le 29.09.2015 à 14h00) Politique

Marylise Lebranchu et Fleur Pellerin assurent les bibliothèques de leur soutien

Marylise Lebranchu. - Photo COPIE D'ÉCRAN FRANCE TV

Dix jours après qu'elle les a remises en cause dans une interview aux Echos, la ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique publie un communiqué conjoint avec sa collègue de la Culture et de la Communication pour manifester l'importance des bibliothèques et des médiathèques dans les territoires.

La ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, et Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, manifestent leur attachement partagé aux bibliothèques dans un communiqué commun diffusé lundi 28 septembre au soir, dix jours pile après que Marylise Lebranchu a, à l'inverse, mis en doute leur utilité dans une interview à notre confrère Les Echos.

"Les bibliothèques et médiathèques sont déterminantes dans la vitalité de notre démocratie, garantes de l’égalité d’accès au savoir et à la culture pour tous, ainsi que du pluralisme de l’information. Elles sont plus que jamais un service public fondamental qui joue un rôle culturel mais aussi éducatif et social de premier plan dans tous les territoires", affirment conjointement les deux ministres.

Une mission qui va au-delà du seul prêt de livre

Marylise Lebranchu et Fleur Pellerin insistent également sur la mission des bibliothèques, qui selon elles dépasse le simple développement du rapport à la lecture : "il s'agit de favoriser toujours plus de médiation culturelle, de débat, de sensibilisation, d'accès aux réseaux d'information et à tous les types de médias", écrivent-elles.

Les deux ministres partagent le souhait d’accompagner les bibliothèques afin qu’elles puissent toujours mieux répondre aux nouvelles attentes, liées à l’évolution des modes de vie et des pratiques culturelles des Français. En ce sens, la sénatrice Sylvie Robert remettra très prochainement à Fleur Pellerin un rapport sur l’adaptation des horaires d’ouverture des médiathèques au rythme de vie des Français, rappellent-elles.

Les ministres saluent également le travail des bibliothécaires, qu’ils relèvent de la fonction publique d’État ou de la fonction publique territoriale, "qui jouent un rôle essentiel de médiation auprès des quinze millions d’utilisateurs du réseau, et en particulier pour la jeunesse, priorité du gouvernement".

1 milliard d'euros pour les collectivités territoriales

Marylise Lebranchu et Fleur Pellerin rappellent enfin le rôle joué par l’État "pour soutenir la construction et la modernisation des médiathèques". Grâce au fonds d’un milliard d’euros mis en place, l’État soutient les collectivités territoriales dans leurs projets d’investissement : cette enveloppe pourra être utilisée afin de financer notamment des infrastructures et usages liés au numérique, expliquent-elles.

Lundi 18 septembre dans Les Echos, Marylise Lebranchu s'était au contraire interrogée : "Les médiathèques sont-elles un équipement toujours d'actualité au XXIe siècle ? On peut se poser la question", avait-elle demandé, s'attirant une volée de critiques dans la presse et sur les réseaux sociaux et suscitant des communiqués de protestation de l'Interassociation archives-bibliothèques-documentation (IABD) et de l’Association des élèves conservateurs territoriaux de bibliothèques.
close

S’abonner à #La Lettre