Enquête

Les usagers plébiscitent l’ouverture des bibliothèques le dimanche

Photo OLIVIER DION

Les usagers plébiscitent l’ouverture des bibliothèques le dimanche

Un rapport publié mercredi 10 juin analyse le cas de 6 bibliothèques ayant élargi récemment leurs horaires d’ouverture et donne les résultat d’une enquête quantitative menée auprès de 145 établissements.

J’achète l’article 1.50 €

Par Véronique Heurtematte,
Créé le 09.06.2015 à 20h34,
Mis à jour le 10.06.2015 à 10h00

Annoncé l’an dernier, le rapport sur les horaires d’ouverture des bibliothèques publiques piloté par le service du livre et de la lecture du ministère de culture et de la communication et la Bibliothèque publique d’information est publié mercredi 10 juin. Réalisée par le cabinet Ourouk, cette étude associe une enquête qualitative basée sur l’analyse de 6 bibliothèques ayant récemment mené un projet d’extension de leurs horaires d’ouverture et une enquête quantitative à laquelle ont répondu 145 des 468 établissements contactés. Une dernière partie donne des "enseignements et recommandations en vue de l’optimisation des horaires d’ouverture".
 
Si la diversité des situations l'empêche d’apporter une réponse uniforme à la question récurrente des horaires d’ouverture des bibliothèques, le document fournit, par ses études de cas, des éléments très concrets sur le coût, l'impact sur les personnels, les résultats observés sur le public, et propose une méthodologie aux collectivités désireuses d’entamer une réflexion dans ce domaine.
 
Cette étude permet également de dégager de grandes constantes. L’ouverture du dimanche, en particulier, est généralement une réussite. A Orvault, commune de 25 600 habitants proche de Nantes, l’ouverture du dimanche représente 12 % du temps total d’ouverture mais concentre 20 % de la fréquentation hebdomadaire.

De même à Lons-le-Saunier, dans le Jura, la fréquentation du dimanche a dépassé les attentes, ce qui a conduit à augmenter l’équipe de 16 à 21 postes. « Le public vient le dimanche en promenade culturelle, familiale, dans une démarche autonome, sans contraintes », observe Emmanuel Marine, directeur du centre culturel des Cordeliers qui regroupe la médiathèque et le cinéma.

A Cergy, en région parisienne, les agents de la médiathèque Visages du monde constatent, quant à eux, que l’ambiance et le public du dimanche sont différents de ceux du samedi.

Cette étude sert de prélude au rapport sur l'adaptation des horaires d'ouverture des bibliothèques aux rythmes des usagers confié par la ministre de la culture et de la communication, Fleur Pellerin, à la sénatrice Sylvie Robert, et qui devrait être rendu public à la rentrée.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités