Les Souvenirs, adaptation la plus rentable de l'année 2015 | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 19.02.2016 à 16h57 (mis à jour le 19.02.2016 à 17h00) Cinéma

Les Souvenirs, adaptation la plus rentable de l'année 2015

Michel Blanc, Jean-Paul Rouve, David Foenkinos : l'acteur, le metteur en scène et l'auteur de "Les Souvenirs". - Photo NEUE VISIONEN FILMVERLEIH

8 adaptations font partie des 50 films les plus rentables de l'année, avec, souvent, un bel effet sur les ventes de livres.

Les films les plus rentables ne sont pas forcément les plus populaires. Le Film Français publie ce vendredi 19 février le classement des longs métrages les plus rentables en 2015. La loi du marché de Stéphane Brizé a été le film qui a rapporté le plus de recettes comparé à son budget initial. De nombreuses adaptations se retrouvent dans le haut du tableau.
  • 9eLes Souvenirs de Jean-Paul Rouve, d'après le roman de David Foenkinos. Le livre est revenu durant plusieurs semaines dans les meilleures ventes de poche (dans ce format, il atteint les 300000 exemplaires).
  • 10eFatima de Philippe Faucon, d'après le témoignage de Fatima Elayoubi, Prière à la lune, paru en 2006 chez Bachari (6000 exemplaires).
  • 21e. Belle et Sébastien, l'aventure continue de Christian Duguay, suite inspirée des livres de Cécile Aubry. Plusieurs livres ont accompagné la sortie du film (Glénat, Hachette jeunesse, Télémaque, Hachette roman).
  • 32e. Boomerang de François Favrat, adaptation du roman de Tatiana de Rosnay. Le livre a été réédité chez Héloïse d'Ormesson en septembre. La version poche a connu un regain de ses ventes lors de la sortie du film (450000 exemplaires cumulés depuis 2011 dans ce format).
  • 34e. Ange & Gabrielle d'Anne Giaferri, d'après la pièce de théâtre L'éveil du chameau de Murielle Magellan.
  • 37e. Dheepan, de Jacques Audiard, librement inspiré des Lettres persanes de Montesquieu.
  • 42e. L'Affaire SK1 de Frédéric Tellier, scénario écrit à partir de plusieurs livres sur l'affaire Guy Georges, et notamment La traque de Guy Georges de Patricia Tourancheau (Fayard et Pocket). Un quart des ventes de ce livre a été réalisé au moment de la sortie du film.
  • 43e. En équilibre de Denis Delcourt, transposition de l'autobiographie de Bernard Sachsé, Sur mes quatre jambes (Le Rocher).

Les résultats ne comprennent pas les recettes internationales, auquel cas on retrouverait Le Petit Prince de Mark Osborne (72 millions de $ de recettes pour un budget de 60 millions de $). L'adaptation qui a perdu le plus d'argent en salles est La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil réalisé par Joann Sfar.

En nombre d'entrées, les films américains dominent: Jurassic World, Spectre, Avengers, Cinquante nuances de Grey, Le Labyrinthe 2, American Sniper, Hunger Games 4, Seul sur Mars et Divergente 2 sont tous des adaptations classées parmi les 20 films les plus vus de l'année. Côté film français, seules les adaptations de Pourquoi j'ai pas mangé mon père, Le petit Prince, Belle et Sébastien: l'aventure continue, Le dernier loup et Les souvenirs ont attiré plus d'un million de spectateurs.

Enfin, notons que le documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent, Demain, qui frôle les 700 000 entrées, est le 2e film le plus rentable de l'année. Tous les livres autour du film ont été publiés chez Actes Sud. Demain, un nouveau monde en marche s'est déjà vendu à plus de 20000 exemplaires.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre