Adaptation

Le "Spicy Opéra" Dune revient au cinéma et en librairie

Zendaya et Timothée Chalamet - Photo WARNER BROS

Le "Spicy Opéra" Dune revient au cinéma et en librairie

Le 15 septembre en salles, les spectateurs prendront la direction de la planète Arrakis grâce à la dernière folie SF de Denis Villeneuve. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 14.09.2021 à 18h20,
Mis à jour le 14.09.2021 à 19h00

Cette semaine, les spectateurs ont rendez-vous avec un chef-d'œuvre de science-fiction. Au moins en littérature. 37 ans après le fiasco de David Lynch, Denis Villeneuve (Blade Runner 2049, Premier Contact) signe une adaptation de Dune (Robert Laffont, 1970), monument de la littérature de science-fiction, écrit par Frank Herbert. 
  
Dans cette œuvre "plus pertinente que jamais", qui fait se confronter "religion et politique", "la menace des figures messianiques", ou encore "la question environnementale", on suit Paul, dernier fils des Atréides, qui ignore encore ses pouvoirs alors qu'il va falloir vaincre tous ceux qui convoitent "L'épice" sur la planète hostile Arrakis, où habitent les Fremens.
 
Photo WARNER BROS. ENTERTAINMENT

Une oeuvre cinématographique complexe

Pour son dixième long-métrage, Denis Villeneuve reprend un projet cinématographique controversé. Beaucoup s'y sont cassé les dents. En 1975, le cinéaste franco-chilien Alejandro Jodorowsky a tenté d'apporter son grain de sable, avant d'abandonner. Neuf ans plus tard, le film de David Lynch s'est soldé par un échec commercial et critique. Enfin, deux mini-séries de la chaîne SyFy ont vu le jour. Le film de Denis Villeneuve part sous de meilleurs augures. Il a été présenté hors compétition à la Mostra de Venise et possède un casting cinq étoiles, composé de Timothée Chalamet, dans le rôle de Paul Atreides, Javier Bardem, Rebecca Ferguson, Stellan Skarsgard, Dave Bautista, Josh Brolin, Oscar Isaac, Jason Momoa et Zendaya. 

Vécu comme "le plus grand défi" de sa vie par son réalisateur, l'adaptation du premier roman du Cycle de Dune, qui comprend sept tomes écrits sur vingt ans, et qui a été prolongé par son fils Brian Herbert dans les années 2000 n'a pas été une mince affaire pour le cinéaste québécois. "La difficulté était de trouver un équilibre entre les informations nécessaires pour permettre au public qui ne connaît pas le roman de suivre, sans passer par de longues explications, tout en restant le plus visuel possible." précise Denis Villeneuve, au festival international du film de Venise.  Il espère que le succès public lui permettra d'en faire une trilogie.
 
Photo WARNER BROS. ENTERTAINMENT

Invasion en librairie

Pour accompagner la sortie du long-métrage, le mook Tout sur Dune de Lloyd Chéry et son équipe de spécialistes, revient dans une édition augmentée. L'ouvrage de 304 pages se complète avec les contributions du blogueur L'épaule d'Orion, d'un entretien de Frank Pavich, ou encore d'un article signé par Laurent Nunez. Robert Laffont a réédité l'ensemble des tomes du Cycle de Dune dans la collection "Ailleurs et Demain", avec une couverture luxueuse et graphique. Pocket a réédité en poche les deux premiers tomes fin août.

Dernier opus en date, Le duc, premier livre du sous-cycle Chroniques de Caladan, paru le 3 juin en France chez Robert Laffont (toujours dans la collection "Ailleurs et Demain"). Dans les territoires anglo-saxons, la suite, The Lady of Caladan, sera publiée le 21 septembre.

Enfin, Atalante et les éditions Leha ont sorti le 8 septembre un essai anthologique, Tout sur Dune. Cette édition rassemble notamment de nouveaux articles et les citations ont été harmonisées avec la traduction révisée des éditions R. Laffont.

Par ailleurs, le 27 octobre, Hachette Pratique prévoit L'art et l'âme de Dune, par la productrice du projet cinématographique, Tanya Lapointe. Elle y explore l'univers visuel de Dune, de la création des premiers designs de créatures et d'environnements à l'élaboration des costumes et des effets visuels.


 

L'origine du monde

L'origine du monde de Laurent Lafitte

La farce, créée en 2013 au théâtre par Sébastien Thiéry, L'Origine du monde, est portée à l'écran par le comédien Laurent Lafitte qui signe sa première réalisation. Cette comédie à la fois insolente et absurde raconte la mésaventure de Jean-Louis (Laurent Lafitte), un avocat qui réalise un beau jour que son coeur s'est arrêté de battre, alors qu'il continue de vivre. Ni son épouse médusée (Karin Viard), ni son ami vétérinaire Michel (Vincent Macaigne), ne trouvent d'explication. Jean-Louis accepte de consulter une coach de vie (Nicole Garcia), également marabout. Pour cette spécialiste des sciences occultes, la seule solution est que Jean-Louis prenne en photo le sexe de sa mère (Hélène Vincent), objet selon elle de ses tourments. La pièce de théâtre de Sébastien Thiéry est parue, en 2013 chez l'Avant-scène théâtre.

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités