Le mois de novembre impacté par les attentats | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 29.12.2015 à 15h41 (mis à jour le 29.12.2015 à 16h00) Marché du livre

Le mois de novembre impacté par les attentats

Tendance annuelle des ventes de janvier 2014 à novembre 2015 - Photo LIVRES HEBDO / I+C

Les attentats du 13 novembre ont fait baisser la consommation. Le livre n'a pas échappé à cet épiphénomène. Cependant les librairies de premier et deuxième niveau ont mieux résisté que les grandes surfaces culturelles et les hypermarchés. 

Selon le baromètre mensuel Livres Hebdo/I+C, le marché du livre a connu une baisse exceptionnelle de 3,5% en novembre (par rapport à novembre 2014). Hormis l'atypique mois de mai, c'est la première fois en un an que le marché est en repli. Les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis ont lourdement pesé sur l'activité. Tous les secteurs du commerce, excepté l'automobile, sont en baisse. Le commerce de détail décline ainsi de 2%.

Cependant, la tendance sur les douze derniers mois pour le livre reste positive (+1,7%) et largement supérieure à celle du commerce (+0,4%). Depuis janvier, le marché du livre a progressé de 1,8%.

Tous les circuits de distribution sont touchés: les hypermarchés ont vu leurs ventes chuter de 8%. C'est le huitième mois de baisse consécutif et depuis le début de l'année la tendance est négative (-1,7%). Les grandes surfaces culturelles (magasins et sites web) ont aussi souffert de la désaffection des clients. Malgré des ventes en baisse de 3% en novembre, elles affichent une progression de 3,7% depuis janvier.

Les librairies de premier et de deuxième niveaux ont mieux résisté avec une contraction de 2% de leur activité. Depuis le début de l'année, les libraires de premier niveau sont toujours en positif (+1,5%) tandis que ceux du deuxième niveau sont quasiment stables (-0,1%), malgré quatre mois consécutifs de baisse.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre