La foire de Pékin confirme des contrôles accrus sur les livres jeunesse traduits | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, à Londres, le 16.03.2017 à 16h30 (mis à jour le 16.03.2017 à 17h00) Droits

La foire de Pékin confirme des contrôles accrus sur les livres jeunesse traduits

Yuan Jiayang, le directeur marketing et commercial de la foire du livre de Pékin (BIBF) - Photo ANNE-LAURE WALTER / LH

Le directeur commercial de la Beijing international book fair (BIBF) a tenté, mercredi 15 mars lors d'une conférence à la foire de Londres, de rassurer l'édition mondiale inquiète des mesures prises par le gouvernement chinois pour limiter les achats de droits des éditeurs du pays dans le secteur du livre pour la jeunesse.
 

Yuan Jiayang, le directeur marketing et commercial de la Beijing international book fair (BIBF, foire internationale du livre de Pékin) a profité d’une conférence qu’il donnait à la foire de Londres, mercredi 15 mars, sur le marché chinois, pour tenter de rassurer les éditeurs sur les restrictions aux achats de droits jeunesse pratiquées par les autorités chinoises.
 
Lundi 13 mars, le quotidien ... Lire la suite (2 330 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre