La Chine veut restreindre les importations de livres jeunesse | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, avec South China Morning Post, le 13.03.2017 à 17h06 (mis à jour le 13.03.2017 à 18h39) Censure

La Chine veut restreindre les importations de livres jeunesse

Dans les allées du Salon international du livre de Beijing (SILB). - Photo DR

Les autorités chinoises souhaitent réduire l’influence des idées occidentales et renforcer leur contrôle idéologique, selon le quotidien South China Morning Post.

Le gouvernement chinois veut "drastiquement" réduire le nombre de livres jeunesse écrits par des auteurs étrangers et importés dans le pays, selon le quotidien hongkongais South China Morning Post.

Bien que la mesure n'ait pas été encore rendue publique par l'administration centrale, quatre éditeurs chinois ont confirmé au journal avoir reçu un ordre verbal leur enjoignant de respecter le ... Lire la suite (1 770 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre