La France et la Chine s'associent pour former des éditeurs chinois | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 08.07.2016 à 12h32 (mis à jour le 08.07.2016 à 13h00) Partenariat

La France et la Chine s'associent pour former des éditeurs chinois

Photo DELPHINE HALGAND

Dans le cadre d'un partenariat inédit avec la Chine dans le domaine de la formation professionnelle aux métiers de l’édition, la France a envoyé trois spécialistes à Pékin pour présenter et expliquer aux éditeurs chinois les enjeux de l'édition numérique.

Plus de 170 éditeurs étaient réunis à Pékin les 5, 6 et 7 juillet derniers pour assister au premier volet d’une formation intitulée "L’édition et le numérique", dans le cadre d’un partenariat inédit entre la France et la Chine pour former des éditeurs chinois. Organisée conjointement par l’ASFORED (l’Association nationale pour la formation et le perfectionnement professionnels dans les métiers de l’édition) et le centre de formation de la SAPPRFT de Chine (l'Administration générale de la presse, de l'édition, de la radiodiffusion, du cinéma et de la télévision) avec le soutien de l’ambassade de France en Chine, cette formation devrait être reconduite pour un deuxième volet en 2017, cette fois à Paris.

Trois formateurs français ont été envoyés à Pékin par l’ASFORED: Stéphane Leroy, spécialiste de l’édition numérique, Bertrand Ploquin, spécialiste du marketing digital et Solène Demigneux, fondatrice de Dakai Agency et experte en cessions de droits à l’étranger. "Les échanges avec les éditeurs chinois ont été multiples et fructueux", affirme un communiqué de l’ambassade de France en Chine.
 
Mme Cao, directrice du centre de formation de la SAPPRFT, ajoute que "Les cours des trois formateurs se fondent sur la connaissance pratique du secteur de l’édition en France. Ils nous ont présenté et expliqué respectivement trois thèmes tels que l’édition numérique, le marketing de la vente en ligne et la cession de droits, tous de manière complète, systématique et approfondie. Les éditeurs chinois […] ont beaucoup bénéficié de leurs cours qui sont riches de cas de figures et de leurs propres expériences. Cette formation servira d’exemple stimulant pour que nous continuions à promouvoir la fusion de l’édition traditionnelle et des nouveaux médias".

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre