Télévision

Frédéric Taddeï arrête "Hier, aujourd'hui, demain"

Frédéric Taddeï - Photo PHOTO OLIVIER DION

Frédéric Taddeï arrête "Hier, aujourd'hui, demain"

Faute d'audience et de soutien de la part de France 2, le magazine qui succédait à "Ce soir ou jamais", lancé en septembre 2016, s'arrêtera le 7 juin.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 01.06.2017 à 17h30,
Mis à jour le 01.06.2017 à 18h00

"Hier, aujourd'hui, demain" n'aura vécu qu'une seule saison. Son animateur et producteur Frédéric Taddeï a annoncé à Télérama qu'il arrêtait la seule émission qu'il animait sur France 2. Cette émission culturelle et intellectuelle n'a jamais pu s'installer. D'abord diffusée un mercredi par mois, dans la case de "Stupéfiant!" qui était alors à l'antenne trois mercredis sur quatre, elle a ensuite était déplacée au jeudi soir, toujours une fois par mois. L'émission n'attirait pas 100 000 téléspectateurs, très loin des scores de "Ce soir ou jamais", le précédent magazine de Frédéric Taddeï.

Le dernier magazine sera diffusé le 7 juin. L'animateur confie lucidement à Télérama: "Je suis convaincu que "Hier, aujourd'hui, demain" était un très bon concept, une très belle émission. Mais France 2 a jugé qu’il valait mieux la diffuser aux alentours de minuit plutôt qu’à 22h30, l’horaire auquel elle était prévue… Et tout cela sans bande annonce, sans rien ! Résultat : personne ne savait qu’elle existait, personne ne la regardait ! Une émission culturelle qui n’a aucun impact et que personne ne voit, vous n’avez plus tellement envie de l’animer… Donc j’arrête. Je le regrette, mais je ne peux pas dire non plus que France 2 pleure pour que je continue !

Derrière cette décision, il y a aussi d'autres paramètres qui ont pu motiver la décision de Frédéric Taddeï. Il vient de remplacer Frédéric Beigbeder à la tête du magazine Lui. De plus, il restera certainement à l'antenne d'Europe 1 la saison prochaine, malgré les bouleversements annoncés par la radio, même s'il devrait changer d'émission. 

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités