Editeurs, auteurs et bibliothécaires promus à la légion d'honneur du 14 juillet | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 16.07.2018 à 15h01 (mis à jour le 16.07.2018 à 16h00) Décoration

Editeurs, auteurs et bibliothécaires promus à la légion d'honneur du 14 juillet

Jacques Glénat. - Photo OLIVIER DION

Jacques Glénat, Yaël Hassan ou encore Olivier Py ont été nommés ou promus par Emmanuel Macron et les ministres du gouvernement d’Edouard Philippe, samedi 14 juillet. 

La promotion civile de la Légion d’honneur du 14 juillet 2018, publiée au Journal officiel, a nommé ou promu 392 personnalités française, parmi lesquelles une quinzaine de personnalités du monde du livre. 

A la dignité de grand’croix, le plus haut grade de la Légion d’honneur, a été nommé Michel Bouquet, artiste dramatique et auteurs de quelques ouvrages comme Michel Bouquet raconte Molière (Philippe Rey, 2017) ou Servir : la vocation de l’acteur (Klincksieck, 2017). Marc Fumaroli, historien, professeur honoraire au Collège de France et membre de l'Académie française et de l'Académie des inscriptions et belles-lettres a été promu grand officier. Il est l’auteur de plusieurs essais comme La république des lettres (Gallimard, 2015), La grandeur et la grâce (Robert Laffont, 2014) ou Le livre des métaphores (Robert Laffont, 2012).

Quatre personnalités du monde du livre ont été promus au grade d’officier: Guy Sorman, écrivain, éditeur et président du magazine France-Amérique, Anne de Lacretelle, auteure de La comtesse d’Albany (Rocher, 2008) récompensé en 2009 par le prix d’Académie de l’Académie française, Alain Bentolila, professeur des université, linguiste et essayiste, et Elisabeth Crouzet-Pavan, auteure, historienne médiéviste, professeure des université honoraires.

Au grade de chevalier, on retrouve Farouk Mardam-Bey, directeur de la collection “Sindbad” d’Actes Sud, auteur d’essais sur le Maghreb et le Proche-orient et ancien directeur de la bibliothèque de l’Institut du monde arabe (IMA) ; Laurie Maillard, directrice générale des éditions Mornay, spécialisée en beaux-livres illustrés et en bibliophilie ; Geneviève Callerot, auteure ; Oscar Castro, dramaturge, metteur en scène, acteur et directeur du théâtre Aleph à Ivry-sur-Seine ; Jacques Glénat, fondateur du groupe Glénat ; Olivier Py, dramaturge, metteur en scène et directeur du festival d’Avignon depuis 2014 ; Yaël Hassan, auteure jeunesse, lauréate du prix Sorcières 1998 pour son premier roman Un grand-père tombé du ciel (Casterman) ; Pierre Carbone, doyen de l’Inspection générale des bibliothèques ; Agnès Fine, directrice d’études honoraire à l’Ecole des hautes études en sciences sociales et codirectrice du “Temps du genre”, collection scientifique aux Presses universitaires du Miral ; et Axel Gauvin, ancien professeur de lettre, président de l’Office de la langue créole et écrivain.
close

S’abonner à #La Lettre