"Ça" de Stephen King: la coulrophobie envahit les écrans | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 19.09.2017 à 15h55 (mis à jour le 19.09.2017 à 16h00) Cinéma

"Ça" de Stephen King: la coulrophobie envahit les écrans

“Ça”, le best-seller Stephen King bientôt dans les salles. - Photo DR

Un best-seller de Stephen King, un biopic sur Paul Gauguin et un polar de Vince Flynn sortent en salles le mercredi 20 septembre.

Mercredi 20 septembre, les coulrophobes, ceux qui ont une peur irrationnelle des clowns, n'iront pas au cinéma. L'adaptation du best-seller de Stephen King Ça débarque sur les écrans français. Sorti il y a une dizaine de jours aux Etats-Unis, le film est déjà un succès phénoménal avec 220 millions de dollars de recettes. Depuis L'Exorciste, aucun film d'horreur n'avait suscité un tel plébiscite de la part des spectateurs. 

Ça se déroule à Derry, dans le Maine. Sept gamins ont du mal à s'intégrer se sont regroupés au sein du "Club des Ratés". Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs à l'école. Ils ont aussi en commun d'avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu'ils appellent "Ça"… Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu'un petit garçon poursuivant son bateau en papier s'est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou.

Une adaptation en gestation depuis 8 ans

Stephen King est l'un des écrivains les plus adaptés au cinéma avec près de 50 films déjà portés sur grand écran, dont Carrie, Shining, Christine, Stand by Me, Misery, Les évadés, La ligne verte ou récemment La tour sombre. Ça a déjà été transposé sur le petit écran sous forme de mini-série en 1990. La Warner a acquis les droits d'une version cinématographique en 2009. Une suite est déjà en préparation.

Publié en 1986 aux Etats-Unis, il a été traduit par William Olivier Desmond en français pour Albin Michel, qui a édité le livre en 1988. Couplé à la sortie du film, le Livre de poche, en partenariat avec Warner Bros, a mis en place des actions digitales comme des jeux concours. La maison éditera un coffret réunissant les deux volumes du roman le 2 novembre. Le livre est toujours disponible chez Albin Michel.
 

Les autres adaptations en salles cette semaine

Gauguin, voyage à Tahiti. Vincent Cassel incarne le peintre dans ce biopic réalisé par Edouard Deluc. Le scénario est librement adapté de Noa Noa, les carnets de voyages de Paul Gauguin, qui viennent d'être publiés par les Editions de l'Aube. Une quinzaine d'éditeurs proposent cet automne des ouvrages autour de l'artiste à l'occasion de l'exposition au Grand Palais qui débutera le 11 octobre.

American Assassin est un thriller américain avec Michael Keaton, Taulor Kitsch et Dylan O'Brien. Il s'agit de l'adaptation du roman éponyme de Vince Flynn, paru en 2010 et inédit en France. Les éditions de Fallois avait publié en 2005 son roman Memorial Day, qui mettait aussi en scène son héros Mitch Rapp.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre