Angoulême exposera Lewis Trondheim pour "2020 année de la BD" | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 06.11.2019 à 15h04 (mis à jour le 06.11.2019 à 16h28) exposition

Angoulême exposera Lewis Trondheim pour "2020 année de la BD"

Photo LEWIS TRONDHEIM

Le dessinateur sera au coeur d'une exposition au Musée de la Bande dessinée à Angoulême du 29 janvier au 10 mai 2020.

Le musée de la bande dessinée à Angoulême ouvrira "2020, année de la BD" en consacrant une exposition au dessinateur Lewis Trondheim, du 29 janvier au 10 mai 2020. Ludique et accessible à tous, l’exposition s'intitulera "Lewis Trondheim fait des histoires" et présentera plus de 150 originaux (planches, illustrations, carnets) dans un parcours scénographié abordant une dizaine de thématiques.

"L’apprentissage du dessin, l’autoreprésentation, la carrière de son personnage fétiche Lapinot, les monstres, robots et aliens, la série d’heroïc fantasy Ralph Azham, le travail en collaboration, la BD jeunesse, l’expérimentation formelle et les angoisses du créateur et du citoyen sont notamment prévues" annonce la Cité internationale de la BD.

Lewis Trondheim compte 180 albums à son actif comme scénariste ou auteur complet. Créateur de Lapinot, Ralph Azham, Le Roi Catastrophe, Maggy Garrisson et bien d’autres personnages, Lewis Trondheim vise tous les publics. Il a été récompensé par le prix Coups de cœur du FIBD d'Angoulême en 1994 pour Slaloms (L'Association, 1993, réédition chez Dargaud en 2010), dans lequel il consacrait avec humour 44 planches aux sports d'hiver. L'album est désormais le volume 0 de la série Les formidables aventures de Lapinot, qui fut récompensée à Angoulême en tant que meilleure série en 2005. En 2006, il est distingué par le Grand prix de la Ville d'Angoulême pour l'ensemble de son oeuvre. Dupuis a publié en août le 12e tome de sa série Ralph Azham.

En janvier 2020, en parallèle de l'exposition, L'Association prévoit de publier Entretiens avec Lewis Trondheim où le scénariste revient sur son parcours, ses influences, ses choix de création, ses méthodes de travail et ses multiples collaborations. Ces conversations sont illustrées de nombreux documents rares ou inédits et enrichies de témoignages d’une dizaine de proches.

 
close

S’abonner à #La Lettre