La Friche, à Paris (11e), vient d'ouvrir une annexe de 65 m2 dédiée à la BD. A 50 mètres de la librairie principale, sur le même trottoir, le nouvel espace dispose d'une excellente visibilité, en angle de rue avec, de part et d'autre, de grandes vitrines. « Toute la BD, y compris la BD jeunesse, a été réunie dans ce nouveau point de vente », explique Guillaume Gandelot, le cofondateur de La Friche, qui reconnaît toutefois que la segmentation de l'offre, par rapport à celles des rayons jeunesse et graphisme, a été délicate. Avec trois libraires supplémentaires, portant l'effectif à sept, il compte, la première année, sur une hausse de 20 % du chiffre d'affaires de La Friche qui était de 980 000 € en 2018.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités