Une réimpression déjà prévue pour Le Petit Futé Corée du Nord | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 21.03.2019 à 15h36 (mis à jour le 21.03.2019 à 16h00) Tourisme

Une réimpression déjà prévue pour Le Petit Futé Corée du Nord

Le Petit futé va publier le premier guide touristique entièrement consacré au "Royaume ermite".

Cette année, le Petit Futé ajoute à ses 100 destinations exclusives en français de nouveaux lieux de vacances populaires comme Corfou et le Vietnam du nord, des régions qui demandent à être découvertes comme l'Alentejo et des lieux de voyages plus confidentiels comme les Comores, le Malawi et le Nigéria début 2020.

Mais le guide qui fait parler de lui va ailleurs: la Corée du Nord. Si Lonely Planet a prévu de son côté une réédition Corée, avec les deux pays, le 20 juin prochain, cette fois-ci, la Corée a été scindée en deux guides.

Entièrement dédié au pays le plus fermé du monde, ce nouveau Petit futé sera en librairies le 27 mars. 4000 exemplaires ont été tirés, et l'éditeur confie à Livres Hebdo que, "vu le bruit" provoqué par sa publication et "les commandes des libraires qui s'emballent", une réimpresion est prévue "très très rapidement."

Cependant, les Nouvelles éditions de l'université, éditeur des guides touristiques, mettent en garde le lecteur-voyageur:
 
"Il n’est pas évident que ce guide, en version papier, puisse être introduit en Corée du Nord : en effet, toute littérature papier qui présenterait les choses d’une manière non conforme à la doctrine du régime politique n’est pas acceptée. Les plus téméraires pourront tenter de négocier avec les militaires qui fouillent les bagages à l’arrivée sur le territoire nordcoréen, mais il est peut être plus sage de l’utiliser pour préparer son voyage plus que pour suivre les visites sur place. La version numérique, cependant, peut être téléchargée sur un téléphone ou une tablette et est plus facile à utiliser une fois en Corée du Nord", indique l'ouvrage dès son sommaire. La version numérique est offerte lors de l'achat du guide.

Un pari touristique

En un peu moins de 200 pages illustrées, dont un chapitre de conseils littéraires, vous saurez tout pour visiter le "Royaume ermite". L'ouvrage se veut aussi encyclopédique. Certes, les visas sont difficiles à obtenir. Mais le touriste est de plus en plus aventurier. Le petit Futé Corée du Nord est une invitation à "aller vérifier par soi-même", dans ce pays où tout est contraint et encadré. Chaque année de 4000 à 6000 voyageurs occidentaux et une centaine de milliers de Chinois visitent le pays, qui n'est accessible en avion ou en train que par la Chine. Mais le pays a pour objectif d'accueillir deux millions de visiteurs, persuadé que ses sites culturels et naturels, dont certains classés par l'Unesco, peuvent séduire les curieux.

Le régime peut être discutable, les conditions de voyage difficiles, mais l'éditeur "s’interdit depuis toujours de restreindre ses investigations afin d’en partager les fruits avec ses lecteurs", explique-t-il dans son communiqué. L'édition a été réalisée avec la collaboration de Barthélémy Courmont, historien et politologue, universitaire, spécialiste d’Asie du nord-est, Hugues Julien de Zelicourt et Antoine Richard. C'est ainsi qu'on y parle d'essais nucléaires, de chant patriotique ou de la zone démilitarisée, tout comme il est déconseillé de critiquer le régime nord-coréen, de toucher aux éléments de propagande ou même de plier un journal où l'un des dirigeants passés ou présents est à la une. 

Avec 700 guides dans ses diverses collections, les Nouvelles éditions de l'iniversité est le 5e éditeur de tourisme selon les chiffres GFK/Livres Hebdo, avec 4,3% de parts de marché. 

close

S’abonner à #La Lettre