Un projet de bibliothèque fondé sur la lecture par hologrammes | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 07.10.2015 à 18h32 (mis à jour le 08.10.2015 à 11h24) Innovation

Un projet de bibliothèque fondé sur la lecture par hologrammes

"Livre in room", bibliothèque numérique mobile proposant des lectures "holographiques" - Photo HAUT ET COURT

Une bibliothèque numérique mobile, imaginée par le Centre dramatique national de Lyon pour les bibliothèques et les espaces publics, propose une expérience inédite de lecture par le biais de vidéos holographiques.

Livre in room ("L.I.R.") est le nom que prend le projet d'installation d'une petite bibliothèque numérique imaginée par Joris Mathieu et l'équipe artistique Haut et court, affiliée au Théâtre nouvelle génération - Centre dramatique national de Lyon. Sa particularité: lorsque le visiteur a choisi sa lecture, un conteur virtuel apparaît à ses côtés sous la forme d'un hologramme. Les séquences visuelles, enregistrées par des acteurs, "donnent alors vie au livre par une lecture intime”, explique Joris Mathieu dans un communiqué. 


 
En pratique, chaque code-barres des livres disponibles, scannés dans la cabine, est associé à un extrait de l'œuvre mis en images et en voix. Pour l'instant, le "catalogue" proposé sur les rayonnages de Livre in room propose 80 titres correspondant à environ 6h30 de contenus holographiques. Une vingtaine d'acteurs ont été mobilisés pour les tournages, et chaque séquence lue bénéficie d'une mise en scène et d'une ambiance sonore particulière. 

"Contrairement aux usages habituels des plates-formes de vidéos en ligne, nous avons pour l'instant fait le choix d'interdire le zapping pour privilégier l'expérience de la durée, puisqu'une fois la lecture déclenchée, il n'est plus possible de scanner un autre livre jusqu'à la fin de l'extrait en cours", précise Joris Mathieu, voulant faire de sa machine un "espace de service" qui "impose son rythme". 

"Parce que son format est court, parce que son dispositif est ludique et interactif, nous espérons que L.I.R. saura attirer et toucher des publics, en particulier les jeunes générations qui ne se dirigeaient pas spontanément vers la littérature", indique la compagnie Haut et Court, sur le site internet de la ville de Lyon.

La sélection des œuvres a été confiée à quatre écrivains choisis par la compagnie Haut et Court: Antoine Volodine, François Beaune, Lancelot Hamelin et Lorris Murail, qui s'est plus particulièrement chargé des sélections jeunesse. La liste des ouvrages sélectionnés est disponible dans le document lié ci-contre. 

Une bibliothèque mobile

Le projet, d'abord présenté comme un "nouveau type de forme artistique", prend la forme d'une machine itinérante, instalable en quelques heures, et qui entend à terme proposer cette nouvelle expérience littéraire immersive dans les bibliothèques, les salons du livre, les halls de théâtres ou les espaces publics. 

Après une première étape consacrée à la conception et à la diffusion de cette installation, le Centre dramatique national de Lyon indique dans un communiqué qu'il souhaite la développer à partir de 2016 avec des partenaires industriels, notamment en créant une application pour smartphone. La machine Livre in room, visible au Théâtre nouvelle génération - Centre dramatique national de Lyon, sera dans les prochains mois présentée partout en France, à commencer par le salon Experimenta de Grenoble (7 au 10 octobre).
close

S’abonner à #La Lettre