Tourcoing : Darmanin et la librairie en sursis | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 26.09.2019 à 17h29 (mis à jour le 26.09.2019 à 18h00) Polémique

Tourcoing : Darmanin et la librairie en sursis

Gérald Darmanin s'exprimait mercredi 25 septembre au micro de France Inter - Photo CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE

La librairie indépendante Livres en Nord, déjà en difficulté, pourrait voir s’installer le Furet du Nord à proximité de ses locaux.

Le ministre de l’action et des comptes publics et adjoint à la mairie de Tourcoing, Gérald Darmanin, a laissé entendre mercredi sur France Inter que le Furet du Nord pourrait bientôt s’implanter dans sa ville. Il répondait à la question d’une auditrice inquiète de l’avenir de la seule librairie indépendante de la ville, Livres en Nord, en difficulté depuis juillet. La boutique envisage de se restructurer avant la fin décembre.
 
"Nous travaillons à l’implantation d’une grande enseigne de librairie connue dans le Nord, a expliqué Gérard Darmanin au micro de Léa Salamé et Nicolas Demorand. On va essayer d’accompagner cette petite librairie, notamment si elle veut continuer à vendre de la papeterie par correspondance sur I,nternet, et ouvrir une offre culturelle plus importante sur la Grand-Place."
 
Alexandre Grzes, gérant de l’établissement, ne cache pas sa surprise : "J’ai appris la nouvelle en même temps que tout le monde. Le fait est que nous sommes en discussion avec la mairie depuis plusieurs mois pour tenter de sauver l’activité, donc cette annonce est assez étrange. Les locaux qu’occuperait le Furet du Nord en cas d’implantation font partie d’un des plans de relocalisation dont nous avons parlé avec la municipalité. Nous attendons de voir la suite."

Ira, ira pas...
 
La Voix du Nord assure que des discussions sont bien engagées entre la commune et le Furet du Nord, et pourraient aboutir ou non à un accord dans les prochains jours. L’enseigne en revanche se borne pour l’instant à rappeler qu’elle installera son siège social et sa plateforme logistique à Tourcoing, mais qu’aucune ouverture de point de vente n’est encore prévue. Le quotidien régional souligne en effet qu’en mars dernier, le président du groupe, Pierre Coursières, considérait que l’ouverture d’une librairie à Tourcoing ne faisait pas partie des "priorités", préférant laisser sa chance à Livres en Nord.
 
Mais, depuis, l’établissement survit tout juste grâce aux livraisons, qui représentent 65% de son chiffre d’affaires, tandis que la partie point de vente est déficitaire. Une situation "anormale" concède le libraire, qui envisage plusieurs options de restructuration avant la fin de l’année, dont l’agrandissement des locaux. Un projet qui pourrait être compromis par l’arrivée du Furet du Nord et ne laisserait d’autre choix à la librairie indépendante que de déménager ou de fermer complètement. Comme l’indique Alexander Grzes, "il n’y a de la place que pour une seule librairie à Tourcoing".
 

Souvenirs, souvenirs…

Le Furet du Nord a déjà ouvert un point de vente à Tourcoing, de 1984 à 1998, installé dans une ancienne quincaillerie. L’enseigne, peu satisfaite par la configuration des lieux, avait finalement préféré relocaliser son activité à Valenciennes et Villeneuve d’Ascq.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre