Nobel de littérature

Toni Morrison confie ses archives à l'Université de Princeton

Toni Morrison ©Angela Radulescu

Toni Morrison confie ses archives à l'Université de Princeton

Dorénavant, une collection permanente de la bibliothèque universitaire est dédiée à l'écrivaine.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec Associated Press,
Créé le 20.10.2014 à 18h28,
Mis à jour le 20.10.2014 à 19h00

Les archives de la lauréate d’un prix Nobel de littérature Toni Morrison font maintenant partie d’une collection permanente à la bibliothèque de l’université Princeton, au New Jersey.

L’université en a fait l’annonce vendredi 17 octobre, peu avant la participation de Mme Morrison, 83 ans, à un forum à cette université où elle a enseigné pendant 17 ans.

Les documents de l’auteure renommée représentent une cinquantaine de mètres de matériel de recherche sur sa vie, son travail et ses méthodes d’écriture. La collection comprend notamment des manuscrits, des brouillons et des corrections de plusieurs de ses romans, des manuscrits, des documents de recherche, des photographies, une pièce de théatre, du matériel lié à ses livres pour enfants, des paroles, des discours et de la correspondance.

D’autres manuscrits et documents seront ajoutés au fil du temps, pour inclure entre autres le manuscrit du prochain roman de Mme Morrison, qui devrait être publié au printemps. Son dernier roman, Home, est réédité début novembre chez 10-18 en format poche.

Toni Morrison, qui a remporté un prix Pullitzer en 1988 pour son roman Beloved (Christian Bourgois), a fait partie du programme de création littéraire de l’université Princeton de 1989 à 2006. Un an après avoir reçu le Prix Nobel de littérature (1993), elle a fondé l’atelier Princeton, où des étudiants collaboraient avec des artistes acclamés dans différentes disciplines.

Le président de l’université, Christopher Eisgruber, s’est dit extrêmement heureux d’accueillir les archives de cette écrivaine bien campée parmi «les géants de la littérature américaine».

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités