Prix littéraire

Sophie Létourneau remporte le prix du Gouverneur général 2020

Photo LA PEUPLADE

Sophie Létourneau remporte le prix du Gouverneur général 2020

Le jury du prix littéraire du Conseil des Arts canadien a récompensé Chasse à l'homme publié au Québec chez La Peuplade. Six autres prix ont été décernés. 

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 02.06.2021 à 12h20,
Mis à jour le 02.06.2021 à 13h00

Le Conseil des arts du Canada a annoncé, mardi 1er juin, l’attribution du prix du Gouverneur général 2020, catégorie Romans et nouvelles, à Sophie Létourneau pour son troisième roman Chasse à l’homme (La Peuplade, 2020). 

Finaliste du prix littéraire des collégiens, Chasse à l’homme raconte sur 200 pages la recherche de l’amour pour Sophie Létourneau. À 28 ans, après avoir terminé un doctorat en études françaises, la jeune Montréalaise consulte une cartomancienne, qui lui prédit que, grâce à un livre, elle rencontrera l’homme de sa vie. Tenant compte de sa prédiction, elle décide d’entreprendre un long voyage à l’étranger pour le trouver. Cette quête, qui s’étalera sur plusieurs années, la conduira à Paris, puis à Tokyo et enfin à Québec. 

Née en 1980 à Québec, Sophie Létourneau a publié son premier roman en 2006: Polaroïds (Québec Amérique). Son deuxième roman, Chanson française est publié chez Le Quartanier en 2013. En parallèle de sa carrière d'auteure, elle est professeure de littérature à l’Université Laval, à Québec et écrit des chroniques sur les écritures du réel dans le magazine Lettres québécoises

Par ailleurs, le Conseil des arts du Canada a également récompensé pour son édition 2020, 7 livres français et 7 autres en langue anglaise dans différentes catégories :


Langue française
 

  • Romans et nouvelles: Chasse à l’homme – Sophie Létourneau (La Peuplade)
  • Poésie: La société des cendres suivi de Des lames entières – Martine Audet (Éditions du Noroît)
  • Théâtre: Cœur minéral – Martin Bellemare (Dramaturges Éditeurs)
  • Essais: Carnet de Frida Burns sur quelques morceaux de vie et de littérature – Frédérique Bernier (Nota bene)
  • Littérature jeunesse – texte: Lac Adélard – François Blais (la courte échelle)
  • Littérature jeunesse – livres illustrés: Pet et Répète : la véritable histoire – Katia Canciani et Guillaume Perreault (Fonfon)
  • Traduction (de l’anglais vers le français): Océan – traduit par Georgette LeBlanc (Éditions Perce-Neige); traduction d’Ocean de Sue Goyette (Gaspereau Pr). 
 

Langue anglaise
 
  • Romans et nouvelles: Five Little Indians – Michelle Good (Harper Perennial/HarperCollins Canada)
  • Poésie: Norma Jeane Baker of Troy – Anne Carson (New Directions Publishing)
  • Théâtre: Kamloopa: An Indigenous Matriarch Story – Kim Senklip Harvey (TalonBooks)
  • Essais: This Red Line Goes Straight to Your Heart: A Memoir in Halves – Madhur Anand (Strange Light/Penguin Random House Canada)
  • Littérature jeunesse – texte: The King of Jam Sandwiches – Eric Walters (Orca Book Publishers)
  • Littérature jeunesse – livres illustrés: The Barnabus Project – Les frères Fan (Tundra Books / Penguin Random House Canada Young Readers)
  • Traduction (du français vers l’anglais): If You Hear Me – traduit par Lazer Lederhendler (Biblioasis) ; traduction de Si tu m’entends de Pascale Quiviger (Albin Michel).      


Doté de 25000 CAN$, les prix littéraires du Gouverneur général récompense depuis 1936 les meilleurs ouvrages de langue française et de langue anglaise dans sept catégories : romans et nouvelles, essais, poésie, théâtre, littérature jeunesse – texte, littérature jeunesse – livres illustrés et traduction (anglais et français). Les éditeurs recoivent 3000 CAN$ pour les activités de promotion du livre gagnant.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités