"Quelle connerie la guerre !" sortira le 7 janvier | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 28.12.2015 à 10h30 (mis à jour le 28.12.2015 à 11h00) Document

"Quelle connerie la guerre !" sortira le 7 janvier

Omnibus et la Fondation Henri La Fontaine publient une anthologie de textes en faveur de la paix, illustrée par Plantu.

Omnibus, les éditions Marot et la Fondation Henri La Fontaine, créée en hommage au prix Nobel de la paix 1913, publieront le 7 janvier, Quelle connerie la guerre !, une anthologie de textes réunis par Jean-Pol Baras, président de la Fondation Henri La Fontaine, secrétaire général du Parti socialiste belge de 1995 à 2008, et l’historien Denis Lefebvre, secrétaire général de l’Office universitaire de recherche socialiste. Elle est illustrée par Plantu, président et fondateur de Cartooning for Peace, et vendue 19,95 euros.

Pour les auteurs, "l’attentat contre Charlie Hebdo et les attentats du 13 novembre incitent à la réflexion. Cette anthologie souhaite élargir le débat à la tolérance, au combat pour la paix, à la fraternité universelle, valeurs fondamentales de l’humanité", déclarent-ils.

Planche de Plantu extraite de "Quelle connerie la guerre!" - Photo PLANTU
Cinq grands chapitres, "Les pères penseurs, les textes fondateurs", "Les miroirs du temps qui passe", "La vie et rien d’autre", "De la résistance à la riposte" et "Le chant du poète", composent ce recueil dans lequel on retrouve aussi bien des textes d’Erasme, de Voltaire, de Gandhi, de Rosa Luxembourg ou de Jean Jaurès, que de Léon Werth, de Yehudi Menuhin, de Boris Vian, de Jean Giono, de Jacques Prévert, de Léo Ferré et de Georges Brassens. "Je suis très fière d’avoir pu porter ce projet de Jean Arcache [P-DG de Place des éditeurs, auquel appartient Omnibus, NDLR]. Un large éventail d’auteurs, de toutes les époques, et apporte un éclairage à la fois philosophique, historique, littéraire, politique", souligne Sophie Lajeunesse, directrice d’Omnibus.

"Ce qui frappe à la lecture des textes c’est la filiation à la fois historique et conceptuelle, voire épistémologique, qui nous conduit de la fraternité à la tolérance et de la tolérance au pacifisme et à ses limites", écrit en préface Henri Bartholomeeusen, président du Centre d’Action laïque de Bruxelles. 

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre