Phantom Thread, de la haute couture au cinéma | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 13.02.2018 à 17h10 (mis à jour le 13.02.2018 à 18h00) Cinéma

Phantom Thread, de la haute couture au cinéma

Daniel Day-Lewis et Vicky Krieps dans "Phantom Thread"

Inspiré de la vie du couturier Cristobal Balenciaga, Phantom Thread affronte la concurrence de Black Panther et du troisième film avec Belle et Sébastien.

Le nouveau film de Paul Thomas Anderson, Phantom Thread, n'est pas une adaptation. Le réalisateur de There Will Be Blood s'est pourtant inspiré de la vie énigmatique et secrète du "modiste" et couturier Cristobal Balenciaga pour écrire son scénario. Cette splendide œuvre intimiste et psychologique, six fois nommée aux Oscars, sort en salles le 14 février en France.

Daniel Day-Lewis y incarne un "maître" de la haute couture, à Londres dans les années 1950. Il tombe amoureux d'une jeune femme sans doute immigrée d'Europe centrale, Alma, qui sera à la fois son grand amour, sa muse et son "poison". Derrière l'apparente beauté où baigne ce mélodrame à suspens, on reste éblouit par la précision de la fabrication de robes sublimes.
 

Balenciaga, dont on ne sait rien de la vie privée, est l'un des mythes de la mode du XXe siècle, appartenant au cercle fermé des dix couturiers qui ont bouleversé les tendances, aux côtés de Coco Chanel, Christian Dior et Yves Saint-Laurent. Il a fait l'objet de plusieurs livres traduits en France. 

Le musée qui lui est consacré a édité en 2011, aux Editions du regard, un beau livre illustré, Balenciaga, consacré à son œuvre. Eyrolles, en 2014 avait publié une monographie du couturier Espagnol à travers des photos de mode signées par les plus grands dans Cristobal Balenciaga vu par Vogue. A l'occasion d'une exposition au Musée Bourdelle, l'an dernier, en collaboration avec le Palais Galliera, Paris-Musées avait édité un beau catalogue en mars, Balenciaga, l'œuvre au noir, illustré de photos de Pierre Even. En novembre, Sophie Guillou, avec des illustrations d'Alice Dufay, a écrit pour les plus de 10 ans, sa biographie romancée, Cristobal Balenciaga, aux éditions Les petites moustaches.

Enfin, le 12 avril, Florence Delay dresse un parallèle entre une quinzaine de tableaux de saintes peint par Zurbaran et celle du couturier, tous deux unis par un même dessein, dans un essai que publiera Gallimard dans sa collection "Blanche", Haute Couture.
 

Les autres sorties du 14 février

- Black Panther. Le dernier né des studios Marvel marque un changement d'époque. On quitte les métropoles américaines et les super-héros WASP pour débarquer dans un univers politisé et africain. Black Panther est un super-héros créé par Stan Lee et Jack Kirby, qui a fait son apparition en 1966. En France, Panini comics distribue ses aventures (8 livres ont été édités depuis le début de l'année) et Hachette jeunesse a sorti le 24 janvier le roman du film.

- Belle et Sébastien 3: le dernier chapitre. Les personnages de Cécile Aubry reviennent dans un film qui n'a pas grand-chose à voir avec les histoires originelles. Après deux films qui ont connu un beau succès en France et en Europe, Clovis Cornillac signe ce dernier épisode. Hachette en profite pour publier plusieurs ouvrages: album du film, roman du film, histoire en images... Glénat sort une bande dessinée signée Jean-Christophe Derriene et Jean-Marc Stalner.


 

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre