Pépites 2019: un palmarès totalement féminin! | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 27.11.2019 à 20h42 (mis à jour le 28.11.2019 à 12h47) Lauréats

Pépites 2019: un palmarès totalement féminin!

Photo ALBIN MICHEL

Les cinq Pépites ont été dévoilées lors de l'inauguration du salon du livre et la presse jeunesse de Montreuil.

En partenariat avec France Télévisions, le Salon du livre et de la presse jeunesse a récompensé les meilleurs livres du secteur lors de l'inauguration de la manifestation ce mercredi 27 novembre.

Dotée de 3000 euros par le Crédit Mutuel, la Pépite d’Or a été décernée par un jury de critiques littéraires composé cette année de Michel Abescat, Télérama ; Raphaële Botte, Lire, Mon quotidien ; Claude Combet, Livres Hebdo ; Laurence Houot, Franceinfo Culture ; Laurent Marsick, RTL ; Cécile Ribault-Caillol, France info ; Frédérique Roussel, Libération ; Ramona Bădescu, autrice et présidente du CPLJ-93 ; Sylvie Vassallo, directrice du CPLJ-93 et Joseph Jacquet, France Télévisions.

Elle récompense cette année Sans foi ni loi de Marion Brunet, PKJ. Le livre (pour les 13 ans et plus) est paru en septembre. Ce western raconte les aventures d'Ab Stenson, une hors-la-loi, qui pénètre chez Garett pour le kidnapper. L'adolescent est terrifié. Mais au fur et à mesure de leur cavale, il apprend à connaître cette femme indomptable qui lui confie ses secrets et l'éloigne de son père violent, lui offrant ainsi un avenir meilleur. Grâce à elle, il rencontre aussi l'amour et l'amitié là où il ne les attendait pas.

Par ailleurs, les jurys de jeunes lecteurs se sont réunis par catégorie et ont délibéré afin de sélectionner les quatre autres Pépites, chacune dotée de 2000 euros par le SLPJ.

Pépite Livre illustré: Midi pile, Rébecca Dautremer, Sarbacane

Pépite Fiction ados: Le Dernier sur la plaine, Nathalie Bernard, Thierry Magnier

Pépite Bande dessinée: Les Vermeilles, Camille Jourdy, Actes Sud BD

Pépite Fiction junior: Akita et les grizzlys, Caroline Solé, ill. Gaya Wisniewski, Mouche, L’école des loisirs
close

S’abonner à #La Lettre