Pas de réimpression pour "On a chopé la puberté" | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 04.03.2018 à 12h15 (mis à jour le 08.03.2018 à 13h36) Polémique

Pas de réimpression pour "On a chopé la puberté"

Alors qu'une pétition demandant le retrait du livre jeunesse On a chopé la puberté a recueilli près de 148000 signatures en 48 heures, l'éditeur Milan jeunesse annonce qu'il ne réimprimera pas le livre, en rupture de stock.

La polémique lancée en fin de semaine autour du livre jeunesse On a chopé la puberté, publié chez Milan jeunesse début février, ne passera pas le week-end. L'éditeur, dans un communiqué, a décidé, "dans un souci d'apaisement", "de ne pas réimprimer cet ouvrage, aujourd’hui en rupture de stock."

L'ouvrage s'est écoulé à 2000 exemplaires selon les chiffres de GFK.

À cause de son contenu jugé dégradant et sexiste, une pétition avait été mise en ligne vendredi après-midi, demandant le retrait du livre. Près 148000 personnes l'ont signée.

Les éditions Milan, conscientes de cette "campagne d’une violence extrême sur les réseaux sociaux" a entendu "les craintes et les interrogations". "Ce phénomène nous amène à nous questionner de nouveau sur la manière d’aborder ces problématiques adolescentes, sur le parti pris humoristique adopté, mais surtout sur l’interprétation que peuvent en avoir les adultes" explique le communiqué. "La volonté de ce livre est de se positionner à hauteur d’enfants, sans jugement ni pré-acquis moraux. Néanmoins, dans un contexte où il semble impossible d’avoir un débat serein" acte l'éditeur.

"Nous continuerons, comme nous le faisons depuis plus de 30 ans, d’accompagner les enfants dans leurs questionnements et de nous engager en faveur de l’égalité des sexes dans un esprit laïque, moderne, d’ouverture et de mesure" explique Milan, qui remercie par ailleurs ses lecteurs et ses auteures, "ainsi que tous ceux qui [les] ont soutenus."
close

S’abonner à #La Lettre