Nathan négocie le rachat de L'Agrume | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 19.06.2019 à 13h21 (mis à jour le 19.06.2019 à 14h00) Edition

Nathan négocie le rachat de L'Agrume

La petite maison créée en 2012 par Guillaume Griffon et Chloé Marquaire devrait à terme intégrer le pôle jeunesse de Nathan, qui comprend déjà Syros
 

"Nathan est entré en négociation exclusive avec L’Agrume, maison d’édition dédiée à l’illustration contemporaine, en vue d’un rachat" a annoncé la maison du groupe Editis dans un communiqué. L’Agrume intègrera le pôle jeunesse dirigé par Marianne Durand, qui comprend Nathan et Syros et publie 350 nouveautés par an.  

"Le succès de la cohabitation Nathan/Syros, entre autonomie éditoriale total et échanges et émulation au quotidien nous ont convaincus que Nathan était le lieu où l’Agrume pourrait se développer. L’arrivée de L’Agrume renforcera notre objectif de donner à nos lecteurs le meilleur de la création" a déclaré Marianne Durand, directrice générale de Nathan Univers Jeunesse et des éditions Syros.

Fondé en 2012 par Guillaume Griffon et Chloé Marquaire, L’Agrume, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 307000 euros en 2017 avec une quinzaine de nouveautés annuelles, a marqué en sept ans le paysage de l’édition pour la jeunesse par sa créativité, sa qualité graphique et son côté souvent spectaculaire.

Trois collections composent son catalogue : jeunesse, bandes dessinées et la revue Citrus, ouverte aux illustrateurs contemporains, arrêtée en 2017 (elle devrait reprendre sous une forme plus légère à l’automne).  La maison a aussi remporté plusieurs prix : une mention dans la catégorie « Première œuvre » aux BolognaRagazzi 2016 pour La mégalopole, de Cléa Dieudonné, une Pépite de l’Album 2018 et un prix Sorcières de l’album 2019 pour Duel au soleil, de Manuel Marsol.

"Le rapprochement avec Nathan constitue une formidable opportunité de développement pour L’Agrume. Nous avons une réelle proximité intellectuelle avec les équipes de Nathan et de Syros : exigence, inventivité et par-dessus tout, un engagement pour la jeunesse" a commenté le fondateur Guillaume Griffon.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre