Nathan a transformé ses revues en réseau social | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 16.03.2018 pédagogie

Nathan a transformé ses revues en réseau social

Pascaline Citron, directrice de Lea.fr et du département pédagogie de Nathan. - Photo DR/NATHAN

Discuter avec des enfants d’un camp de réfugiés en Irak pour imaginer l’école idéale, en fonction de contraintes inconnues en France, échanger avec Thomas Pesquet lorsqu’il tournait autour de la Terre dans la Station spatiale internationale, ou encore faire partie d’un grand groupe de recherche sur les mécanismes de l’apprentissage avec le laboratoire LaPsyDé, spécialisé dans les neurosciences cognitives: le réseau Lea.fr propose de multiples ateliers et projets pédagogiques collectifs, ouverts à toutes les classes.

"De 120 à 200 classes sont inscrites en fonction des projets, qui démarrent pour certains avec une conférence en direct entre les intervenants et les élèves, avec notre partenaire Equalx qui dispose d’un studio pour organiser ces présentations, accompagnées de questions et d’un échange", explique Pascaline Citron, directrice de Lea.fr et du département pédagogie de Nathan. "Le réseau a été créé en 2014 et il rassemble aujourd’hui environ 87 000 enseignants inscrits. Ils y trouvent un lieu de partage et d’échanges d’expériences et d’informations qui leur font gagner du temps, des contenus et des animations pour leur classe", ajoute l’ancienne responsable du pôle des revues pédagogiques de l’éditeur scolaire, filiale d’Editis.

En 2012, Nathan a dû arrêter la publication en version papier de ses revues centenaires, dont L’Ecole aujourd’hui, destinée au primaire, et qui était connue sous l’acronyme "LEA". Un site Internet à ce nom était déjà lancé, qui a prolongé la publication en numérique, avant de muter vers sa forme actuelle en réseau professionnel et collaboratif, se présentant comme "la boîte à idées de l’école primaire".

"Nous avons connu des périodes de questionnement intense avant de trouver une solution et un nouvel équilibre", se souvient Pascaline Citron. Complémentaires, les équipes de Lea.fr et Nathan pédagogie ont été regroupées, ce qui a permis aussi de relancer la production éditoriale de ce département. "La grammaire au jour le jour, le premier ouvrage collaboratif de Françoise Picot, s’est vendu dix fois plus que la moyenne de nos ouvrages de pédagogie."

La moitié des contenus du site sont gratuits, après inscription, mais une version premium donnant accès à des contenus et services spécifiques assure des revenus complétant ceux de l’édition. Des partenariats avec des organisations ou des entreprises s’adressant au public scolaire génèrent aussi des recettes. Texas Instruments a ainsi pu tester une de ses nouvelles calculatrices, et l’améliorer en fonction des retours. Hervé Hugueny

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre