Michel Hazanavicius adapte "La plus précieuse des marchandises" | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 10.06.2019 à 16h07 (mis à jour le 11.06.2019 à 10h01) Cinéma

Michel Hazanavicius adapte "La plus précieuse des marchandises"

Michel Hazanavicius

Le conte de Jean-Claude Grumberg, succès de la rentrée d'hiver publié par Le Seuil, sera transposé en film d'animation.

Finaliste malheureux du Prix du Livre inter, mais roman favori de la sélection du président du jury Riad Sattouf, La plus précieuse des marchandises de Jean-Claude Grumberg va être adapté au cinéma.

Succès de la rentrée d'hiver, paru au Seuil, le roman, déjà vendu à plus de 40000 exemplaires, raconte l'histoire d'un couple de bûcherons sans enfant vivant dans une forêt polonaise et d'une famille juive parisienne déportée dans les camps. Le père décide alors de balancer l'un de ses fils hors du train. La bûcheronne réceptionne le "paquet", changeant le destin des deux familles sans le savoir.

Le Film Français a révélé que le réalisateur césarisé et oscarisé Michel Hazanavicius (OSS 117, The Artist) réalisera son premier film d'animation avec cette adaptation. La sortie est prévue pour 2022. Le coproduction est assurée par Les Compagnons du cinéma (Riad Sattouf) et Ex-Nihilo, avec le soutien de Studiocanal, Prima Linéa (La fameuse invasion des Ours en Sicile, présenté à Cannes) et Les films du fleuve (les frères Dardenne).

Jean-Claude Grumberg, romancier mais aussi scénariste (Le dernier métro de François Truffaut, cinq collaborations avec Costa-Gavras), coécrit l'adaptation avec le cinéaste, qui assurera par ailleurs la création graphique.

La plus précieuse des marchandises est toujours en lice pour le Prix des lecteurs Babelio et le Prix des lecteurs de L’Express/BFMTV. Il était finaliste du prix Orange du livre et du prix du Livre Inter. Les droit sont notamment été cédés à Guanda (Italie), Poplar (Japon), Todavia (Portugal-Brésil), Picador (langue anglaise monde) et Knizhnik (Russie).
close

S’abonner à #La Lettre