meilleures ventes

Michel Bussi, Harlan Coben et Bernard Werber entrent au Top 20

Michel Bussi, Harlan Coben et Bernard Werber - Photo PHILIPPE MATSAS/OLIVIER DION/RUDY WAKS

Michel Bussi, Harlan Coben et Bernard Werber entrent au Top 20

Après la rentrée littéraire, trois polars à gros tirage font leur entrée dans les meilleures ventes.

J’achète l’article 1.50 €

Par Claude Combet,
Créé le 18.10.2017 à 17h25,
Mis à jour le 18.10.2017 à 18h00

Michel Bussi, Harlan Coben et Bernard Werber, trois auteurs de best-sellers arrivent cette semaine dans le Top 20 GFK/Livres Hebdo, tous genres confondus, pour la semaine du 9 au 15 octobre.

On la trouvait plutôt jolie, de Michel Bussi (Presses de la Cité), au titre tiré comme souvent d'une chanson, s’installe à la 6e place du palmarès. Situé à Port-de-Bouc, près de Marseille, ce nouveau suspense raconte l’enquête sur quatre jours et trois nuits de Julo Flores, jeune lieutenant de police hyperconnecté, sur l’assassinat de François Valioni, membre d’une importante association qui aide les migrants. Tandis que les soupçons se portent sur la belle et envoûtante Bamby, 21 ans, étudiante en anthropologie, fille d’une femme de ménage malienne mère célibataire. Le livre a été tiré à 240000 exemplaires pour sa sortie le 12 octobre.

Parallèlement Double piège, d’Harlan Coben (Belfond), fait son entrée à la 11e place du palmarès. "Vous pensez connaître la vérité? La vérité est que vous ignorez tout" dit le slogan de ce nouveau thriller de l’auteur de Ne le dis à personne, inspiré comme d’habitude par les nouvelles technologies. Maya, l'héroïne, a installé une caméra pour surveiller sa baby-sitter: un jour, elle voit apparaître à l’écran un homme qui joue avec sa petite Lily. C’est son mari Joe, qui a été assassiné et qu’elle vient d’enterrer… Le livre est paru le 5 octobre avec un tirage de 200000 exemplaires.

Depuis l’au-delà, de Bernard Werber (Albin Michel), arrive en 20e position. L’auteur des Fourmis y joue avec le fantastique et met en scène Gabriel Wells, un auteur de best-sellers, qui se rend compte qu’il est mort. Avec l’aide d’une médium, Lucy, devenu une âme errante, il cherche à découvrir qui est son meurtrier. Sorti le 4 octobre, le roman a été tiré à 150000 exemplaires.  

Enfin, la dernière entrée de la semaine est celle de la BD, Chacun son chat, 21e volet des aventures du Chat, de Philippe Geluck (Casterman, tirage : 300 000 ex), qui prend la 19e place.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités