Médias

Matthieu Croissandeau: "il n'y a pas de sanction" contre Cécile Amar

Matthieu Croissandeau - Photo COPIE D'ÉCRAN/BFM TV

Matthieu Croissandeau: "il n'y a pas de sanction" contre Cécile Amar

Le directeur de la rédaction de L'Obs dément les accusations de Mediapart selon lesquelles la journaliste Cécile Amar aurait été sanctionnée pour avoir écrit un livre avec un candidat à la présidentielle, dont elle couvrait la campagne pour le magazine.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 27.03.2017 à 15h58,
Mis à jour le 28.03.2017 à 17h22

Samedi 25 mars, Mediapart avait révélé que la journaliste de L'Obs Cécile Amar avait été "sanctionnée" par sa direction pour avoir écrit un livre d'entretiens avec Jean-Luc Mélenchon, dont elle couvre la campagne (lire notre article). 

Le directeur de la rédaction du magazine, Matthieu Croissandeau, mis en cause par l'éditorialiste de Mediapart Lauren Mauduit dans son article, a démenti. A Livres Hebdo, il explique qu'"il n'y a pas de sanction", ajoutant que la journaliste est "toujours au service politique et couvre les autres candidats de la gauche, sans aucun souci, à l'exception désormais de la campagne de Mélenchon".

"On est face à une situation déontologique. Quand elle m'a annoncé son projet éditorial, je ne savais pas si c'était un livre de Cécile Amar sur Jean-Luc Mélenchon ou un livre d'entretiens avec Jean-Luc Mélenchon", précise le directeur de la rédaction de L'Obs. Plutôt que de prendre la décision il y a un mois, il attend la parution, mercredi dernier et fait le constat: "dans le cas de ce livre, avec un candidat à la présidentielle en pleine campagne électorale, ça ne me paraissait pas compatible avec son travail."

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités